Les cannabinoïdes sont-ils une substance que l’on peut associer sans risque à la nicotine ? Voilà une question que tous les fumeurs devraient se poser. En effet, un mauvais cocktail de produits est vite arrivé. Afin d’éviter d’éventuelles complications et de comprendre comment interagissent les molécules, il convient d’analyser différents cas de figure. Découvrez comment se mélangent le CBD et la nicotine et les effets qui en découlent.

Le CBD et la nicotine, deux substances non-complémentaires

Outre les vertus anti-inflammatoires du CBD qui servent à soulager les douleurs causées par certaines maladies, comme la migraine ou la sclérose en plaques, cette substance est plébiscitée pour ses propriétés relaxantes. Les personnes qui consomment du CBD recherchent généralement cet effet anti-stress. Il va sans dire que les fumeurs conventionnels pourraient rétorquer la même chose. Fumer une cigarette permet, pour la plupart d’entre eux, de déstresser. Les résultats ne sont en réalité pas vraiment les mêmes et cela dépend en partie de la nature de ces molécules. Le CBD est un cannabinoïde, une substance que l’on trouve naturellement dans le chanvre. Ce n’est pas un psychotrope, c’est pour cela que le CBD est autorisé à la vente en France. Ainsi, consommer de la fleur de CBD, en infusion par exemple, n’est pas nocif pour l’organisme. Il n’y a d’ailleurs pas de risque d’accoutumance. En revanche, la nicotine est une substance toxique qui provient du tabac. Sa nocivité n’est plus à démontrer et elle crée une véritable dépendance physique et psychique. Mélanger à la fois de la nicotine et du CBD, une molécule psychoactive, nocive et une molécule relaxante semble être une chose vaine, car les effets s’annulent.

La consommation de cigarettes classiques et le CBD

Le premier cas de figure à envisager est le suivant : la personne continue à fumer régulièrement des cigarettes classiques et consomme en parallèle du CBD . La question est de savoir s’il existe des effets secondaires contradictoires, qui pourraient porter atteinte à la santé de l’organisme. La réponse est d’ores et déjà quasiment donnée : inhaler de la nicotine de façon régulière nuit dangereusement à la santé. Pour rappel, la nicotine est un stimulant et agit sur le cerveau, l’excite, crée des symptômes de manque. Elle est donc pernicieuse, car elle provoque la libération d’endorphines, l’hormone du bien-être. Une fois absorbée dans le sang, elle atteint le cerveau très rapidement. Cependant, elle trahit le système nerveux et lui donne l’impression que cette substance est bonne pour lui. Ce qui n’est pas le cas du CBD quand on le consomme. Non toxiques pour l’organisme, les cannabinoïdes voient leurs effets détériorés lorsque la nicotine entre en jeu. Ainsi, le fait de mélanger du CBD et de la nicotine de cette façon annule l’effet anti-stress réel du cbd. Il ne reste que les fausses endorphines produites par la nicotine.

Le vapotage et la consommation de CBD

Le deuxième cas de figure consiste à comparer les effets produits par une cigarette électronique dotée d’un e-liquide à base de nicotine et un e-liquide à base de CBD. Tout d’abord, les effets d’une cigarette électronique sur la santé sont encore flous. Les chercheurs ne sont pas unanimes à ce propos et ils déconseillent aux non-fumeurs de vapoter. Mais fondamentalement, rien n’interdit d’alterner du e-liquide nicotiné avec du e-liquide au CBD. Il faudrait alors prévoir deux cigarettes électroniques spécifiques pour éviter de devoir remplir le réservoir selon les besoins. Comme précisé précédemment, les effets escomptés seront diminués, notamment concernant les vertus relaxantes des cannabinoïdes. Si les vapoteurs n’ont à leur disposition qu’une cigarette électronique et qu’ils souhaitent tout de même alterner la consommation des e-liquides, il faudra alors bien nettoyer le réservoir. Autrement, le restant de traces de nicotine risque de prendre le dessus sur le e-liquide au CBD.

L’arrêt de la cigarette grâce au CBD

Finalement, au lieu de mélanger à la fois le CBD et la nicotine, de nombreuses personnes voient dans le CBD une opportunité d’arrêter pour de bon la cigarette. Le sevrage du tabac est un processus délicat et il est essentiel d’être bien accompagné si l’on souhaite atteindre ses objectifs. Des études ont montré que la e-cigarette était un outil intéressant dans l’arrêt du tabac. Elle aide les fumeurs à préserver ce geste qui les réconforte, mais ne délivre pas autant de substances toxiques que la cigarette classique. Quant au CBD, celui-ci n’est pas encore considéré comme étant une alternative probante. Certains fumeurs estiment que le goût est trop faible et ils ne retrouvent pas les effets qu’ils aiment tant dans la cigarette conventionnelle. La vente croissante du CBD donnera sans doute envie aux fumeurs de tester cette substance. Que ce soit sous forme d’e-liquide ou d’huile de CBD, le cannabidiol a pourtant des choses à prouver au niveau du sevrage tabagique, puisqu’il réduit l’anxiété.