Avec le nombre élevé des consommateurs, le commerce de CBD est aujourd’hui plutôt florissant. Bon nombre de boutiques existent déjà sur le marché, mais cela ne vous empêche pas de vous lancer également dans cette activité. Avec les bons moyens, vous êtes en mesure d’ouvrir une boutique de CBD et de la rendre rentable. Voici 5 étapes pour vous aider en ce sens.

1. Bien étudier le marché

Bien avant de chercher un fournisseur ou des options d’achat de CBD en gros, vous devez d’abord effectuer une étude du marché, comme pour beaucoup d’autres produits d’ailleurs. L’étude du marché vous renseigne sur l’état général du produit que vous souhaitez commercialiser dans une région bien précise. Le but principal de l’analyse du marché est de vous permettre de savoir quelle stratégie de vente adopter et aussi d’estimer les chiffres concernant l’écoulement de CBD chez ceux qui en commercialisent déjà. Le gros de l’étude consiste donc à analyser l’offre déjà présente (la concurrence) et la demande. Afin d’avoir des informations sur la demande, vous pouvez vous rapprocher de la chambre de commerce ou effectuer des recherches sur des plateformes de statistique en ligne. En ce qui concerne la concurrence, vous devez établir un répertoire des vendeurs et regrouper le plus d’informations à leur sujet : chiffres d’affaires, type de CBD commercialisé, mode d’approvisionnement, les raisons pour lesquelles certains vendent plus alors que d’autres moins. Une fois toutes ces informations rassemblées, vous êtes prêt à passer à l’étape suivante.

2. Déterminer les types de produits à vendre

La liste des produits que vous pouvez vendre dans votre commerce en CBD est assez élargie. D’abord, il faut rappeler que le cannabidiol peut être commercialisé en liquide, en gélule, en huile essentielle ou encore en fleur. Ce sont les résultats d’analyse de la demande qui vont vous permettre de vous tourner vers la vente d’un ou plusieurs types de CBD. En effet, l’étude de la demande vous permettra de définir vos cibles et par la même occasion ce qu’ils recherchent. Les personnes qui désirent du cannabidiol pour une raison thérapeutique seront plus intéressées par les huiles essentielles. Les fumeurs de cigarette électronique vont préférer les liquides, tandis que les plantes avec leurs vertus médicinales pourront servir à la phytothérapie. Concentrez-vous donc sur la gamme de produits qui répond au besoin des personnes qui viendront vers vous.

3. Trouver de bons grossistes

C’est une étape un peu plus difficile lorsque vous ne vous connaissez pas en CBD. La raison est toute simple. Vous serez incapable de savoir si votre fournisseur ou votre producteur vous vendront des produits de qualité. Il va donc falloir prendre le temps de trouver les meilleurs fournisseurs dans votre région, ceux qui garantissent la vente de produits certifiés et de qualité supérieure. Les tarifs des grossistes sont cependant variables. Ce tarif dépend par exemple de la qualité de la marchandise et de sa provenance. Acheter en gros sera indéniablement avantageux pour l’activité commerciale que vous souhaitez lancer. D’abord, cela va vous permettre d’avoir un meilleur prix et donc de faire plus de bénéfices. En plus, c’est un moyen sûr pour ne pas se retrouver en rupture de stock, lorsque l’approvisionnement est bien effectué.

4. Chercher un financement pour la boutique de CBD

À cette étape, il est question d’avoir un bon business plan. Quand il est question de prêt, il faut surtout rester très prudent. Aussi, les organismes financiers demandent toujours ce document en particulier. C’est à travers cet outil qu’ils jugeront du potentiel de votre projet. Un business plan bien élaboré sera toujours convaincant. Pour ce qui est des services bancaires, vous ne pourrez pas vous tourner vers les banques classiques. Celles-ci n’acceptent pas souvent les entreprises qui commercialisent du CBD. Vous allez donc devoir porter votre intérêt sur une banque en ligne si aucune entité physique ne vous reçoit. Si vous avez moins d’expérience dans le domaine, passer par une franchise serait une solution simple et rapide pour débuter dans votre projet. Vous ouvrirez rapidement votre boutique et vous bénéficierez des conseils des professionnels présents dans le secteur et ayant plusieurs années d’expérience derrière eux.

5. Avoir une boutique en ligne en plus d’une boutique physique

La plupart des nouveaux commerçants ne voient pas tout de suite l’intérêt d’ouvrir une boutique en ligne au début de leur activité. Ils préfèrent plutôt se concentrer sur le côté physique. Pourtant, il serait tout à leur avantage de s’attarder sur ces deux éléments depuis le début. Internet est aujourd’hui le meilleur moyen pour faire connaître ses produits et services. On y retrouve un nombre incroyable de clients potentiels. De plus, quand il est question de Cannabidiol, la majorité des personnes intéressées passe beaucoup de temps de recherche sur internet. Le nombre de sites pour CBD qui existent sur le web en est une preuve. À travers votre site de commerce, les gens pourront voir vos produits, effectuer des commandes en ligne ou se rendent directement dans vos locaux pour leur achat, si vous ne faites pas de livraison dans leur zone.