Le coffre-fort est la solution par excellence pour la conservation des objets valeureux. À la fois destinée pour les particuliers et les professionnels, il peut accueillir tout type de biens à protéger. Certains y gardent des armes si d’autres classent des documents confidentiels. La plupart du temps, il rassemble une somme importante et des bijoux. Trouvez facilement le modèle de coffre fort plus sécurisé adapté à vos besoins.

Sélectionnez le type de serrure

Si des cambrioleurs entrent par effraction chez vous, ils ne doivent pas réussir à ouvrir votre coffre-fort. Afin de réussir à protéger vos biens contre les assaillants, il est primordial de bien sélectionner le système d’ouverture de votre coffre. 

Le système de sécurité le plus simpliste pour un coffre-fort s’avère la serrure à clé. Vous aurez accès au verrouillage et au déverrouillage du contenant à l’aide d’une clé. Vous devez ainsi accrocher la clé dans un endroit sûr ou dans votre sac afin d’éviter de la perdre. En cas de dysfonctionnement de la serrure, il est possible de la changer. Pour un niveau de sécurité plus avancé, orientez votre choix vers les modèles qui ont une serrure alliant à la fois la fermeture à clé et la combinaison. Vous devrez tourner le sens de la clé suivant les chiffres qui forment votre code. Si vous êtes à la recherche d’un coffre-fort pour votre établissement hôtelier, n’hésitez pas à choisir un modèle à serrure à carte magnétique. Votre client pourra accéder au coffre de sa chambre sans avoir besoin d’apporter une clé partout ou de mémoriser un code. Si vous avez déjà l’habitude d’utiliser des appareils modernes, il est conseillé de penser à l’achat d’un coffre-fort qui propose un système de fermeture / ouverture à combinaison électronique. Toutefois, assurez-vous que le fabricant met à votre disponibilité une clé de secours dans le cas où vous avez oublié votre combinaison.

Afin de trouver les meilleures collections de coffre-fort, visitez le site web www.coffrefortpro.com. Cette plateforme rassemble les modèles à prix raisonnables, mais qui présentent des niveaux de sécurité excellents. Mieux encore, il est possible de bénéficier des conseils des experts pour votre projet de conservation de vos biens.

Choisissez son niveau de sûreté

Un coffre-fort qui respecte les conditions imposées sur le marché européen reçoit chacun une valeur de classement. Plus l’indice est élevé, plus l’acheteur profite d’un modèle de haut niveau de sécurité. Les coffres S1 et S2 restent encore méconnus aux yeux des assureurs français. Si vous orientez votre choix vers un coffre-fort de ces deux classements, aucun fabricant ne peut vous donner une garantie sur sa qualité, sa protection antivol, anti-feu ou contre l’humidité.

Par ailleurs, un spécimen de classe 0 à 6 est reconnu par l’assurance française. La classe O peut être accessible à tous les budgets en offrant une sécurité moyenne. Pour passer à un niveau de sécurité avancée, les classes 1 à 3 s’avèrent une bonne option. Un niveau de sécurité très avancée sera assuré en misant sur un modèle de classe 4 à 6, quoique le prix de ce type de coffre pourra vous coûter une petite fortune.

Vérifiez la norme antivol

Il convient de vérifier les normes et certifications du coffre-fort pour connaître son niveau de sécurité. En fait, tous les fabricants de ces équipements de sécurité sont soumis au respect d’un cahier des charges bien défini afin de résister contre les chocs et les effractions.

Les modèles suivant les normes européennes EN 14450 concernent les classes S1 et S2. Ils affichent les coûts les moins chers sur le marché. Alors que vous avez prévu une somme considérable pour votre achat, les prototypes de classe 0 à 6 pourraient vous intéresser. Ils doivent être certifiés EN 1143-1 pour garantir la résistance des matériaux du coffre. Pour une résistance à la chute et aux chocs thermiques, il faut trouver un modèle suivant la norme EN 1047.

Même si vous êtes sûr d’acheter un coffre-fort homologué, vous avez intérêt à privilégier quelques mesures de sécurité supplémentaires. Par exemple, il est possible de trouver des modèles dotés d’une porte anti-enfoncement et anti-arrachement. Avec ces options, le coffre restera intact malgré les sciages ou les coups de marteau réalisés par les malfaiteurs. Autrement dit, la porte du contenant ne pourra être ouverte que par le déverrouillage de son système d’ouverture.

Étudiez son mode de fixation

Il est important de déterminer avant tout la fixation de votre coffre-fort. Si vous êtes en train de construire votre maison, favorisez un modèle à emmurer. Votre maçon encastrera directement le coffre entre les murs de béton de votre future demeure. Pour la sécurité de cet équipement, l’épaisseur des murs qui l’entourent devrait présenter une épaisseur aux environs de 40 cm. Un scellement par un mortier de béton couvrira le coffre. Vous ne verrez plus que sa porte d’ouverture. Cela empêchera les cambrioleurs d’emporter facilement le coffre s’ils n’arrivent pas à l’ouvrir.

Afin d’éviter le perçage des murs, misez sur un coffre-fort à poser. Vous aurez simplement à l’installer sur une surface plane et bien sèche. Il est possible de déplacer le contenant selon vos besoins. La plupart des utilisateurs cachent leur coffre. Certains placent cet équipement dans une armoire bien fermée, sous le lit ou bien au fond d’un dressing. Si la caisse n’est pas aussi lourde, vous serez libre de la déplacer d’un endroit à un autre.

Notez sa protection anti-incendie

Un coffre fort de haute qualité propose à la fois des protections contre les malfaiteurs et aussi contre le feu. Assurez-vous que le modèle que vous souhaitez acheter présente une protection anti-feu. De cette manière, les matériaux de votre coffre seront plus résistants pour résister au feu pendant une durée limitée. Vous aurez quelques minutes pour sauver le contenant en cas d’incendie dans votre maison ou dans votre local professionnel. Avant l’achat, il convient de s’assurer que le coffre-fort a déjà fait l’objet d’un test par le fabricant. Pour ce cas, le temps d’exposition à une température élevée sera mentionné dans la fiche technique. Cependant, certains contenus du coffre risquent de se dégrader même si la boîte reste intacte. Par exemple, un disque dur peut perdre ses données lorsque la température dépasse de 50° C.

A part la protection contre l’incendie, il est prudent de vérifier l’étanchéité du coffre-fort. Des infiltrations d’eau risquent de compromettre son contenu. Pour une meilleure protection contre l’humidité, le modèle de votre choix doit inclure des joints ou des bandes spéciales. Grâce à ces éléments, votre coffre empêchera l’eau d’entrer à l’intérieur même en cas d’inondation ou durant l’intervention des pompiers lors d’un incendie.