S’il y a encre quelques temps travailler à distance était uniquement réservé à une poignée d’auto-entrepreneurs qui ont fait ce choix professionnel, la pandémie a généralisé cette tendance dans les quatre coins du monde. Force est de constater que ne pas être obligé de se rendre au bureau n’est pas aussi simple qu’il n’en a l’air. Pour que le télétravail reste un réel plaisir et pour conserver un niveau de rendement optimal, voici quelques conseils qui vous permettront de relever ce défi sur le court comme sur le long terme.

Le culte du nomade digital

Le terme « workation », composé des mots « work » et « vacation », désigne un concept qui s’inscrit dans les tendances des pratiques professionnelles : allier détente et rendement. Alors qu’il fallait se rendre tous les jours dans les locaux de l’entreprise, cette alternative permet à ses adhérents d’accomplir les mêmes tâches mais à distance. Avec le développement d’Internet, des outils digitaux et des équipements numériques, le workation séduit de plus en plus de professionnels, qu’ils soient des employés en télétravail ou des auto-entrepreneurs qui ont lancé leur propre affaire sur le web. Imaginez parcourir le pays en camping car, travailler depuis un mobil home au bord de l’eau et gérer vos obligations professionnelles à partir de votre ordinateur, tablette ou Smartphone.

Vous changez de cadre régulièrement évitant ainsi la monotonie pesante d’un quotidien récurrent où on est obligé de passer au moins 8 heures par jour dans le même bureau pendant 40 années de notre vie. L’arrière de votre caravane peut, dans ce cas, abriter un bureau à part entière avec chaque jour une nouvelle vue. Lorsque la météo est de votre côté, vous pouvez opter pour une session de travail en plein air : de quoi se sentir plus inspiré et motivé ! En revanche, quand la grisaille domine et que les températures sont très basses, s’abriter dans une cafétéria et travailler en sirotant votre boisson préférée reste une option tout à fait envisageable.

Le working space : une aubaine pour les télétravailleurs

Au bord de votre résidence mobile, vous pouvez profiter du paysage et découvrir les villes qui croisent votre chemin. Cependant, cette expérience ne doit pas être obligatoirement synonyme de solitude. Depuis que le travail à distance a commencé à prendre de l’ampleur en Europe et dans les autres pays du monde, les coworking space fleurissent dans différentes localisations. Il s’agit d’endroits dédiés aux activités professionnelles. Les adhérents peuvent se retirer, rester au calme et se concentrer sur les tâches qui nécessitent des conditions de travail paisibles. Ils peuvent nouer des réunions et passer quelques heures dans une pièce plus animée. Par ailleurs, les coworking space sont l’occasion de rencontrer des personnes qui partagent votre manière de vivre : une opportunité pour faire de nouvelles rencontres et vous ouvrir de nouveaux horizons.

Mais ce qui a valu à la désignation « workation » son suffixe, c’est justement ce côté vacances qui distingue ces espaces de travail. Des coins détente sont aménagés pour créer une ambiance de relaxation. Il n’est pas rare que ces établissements disposent d’une piscine dans laquelle on peut se rafraîchir pour détendre ses muscles et évacuer les tensions. On retrouve aussi une salle de sport et une bibliothèque pour stimuler son corps et son mental. Ce concept n’est pas sans rappeler les coworking spaces qui ont vu le jour à Bali et qui désormais font la réputation de cette île indonésienne paradisiaque qui attire de plus en plus de travailleurs à distance venus profiter d’un cadre aussi envoûtant que stimulant.

Une bonne organisation : la clé de la réussite du workation

Beaucoup de télétravailleurs et d’auto-entrepreneurs sont victimes de la flexibilité de leur emploi du temps. Plutôt que de s’en servir comme avantage, ils finissent par laisser les joies des vacances en campings prendre le dessus. Ainsi, pour continuer à être productif et à briller professionnellement, il va falloir se montrer organisé. Nous vous conseillons alors de faire une to do liste hebdomadaire et de classer les tâches par ordre de priorité. Ensuite, en fonction du moment où vous êtes le plus en forme et créatif, bloquez 8 heures consacrées quotidiennement avec une petite pause au milieu pour recharger vos batteries. Fixez aussi des objectifs et évaluez votre progression surtout si vous travaillez à votre propre compte. Il est facile de se laisser emporter par le rythme de vacances en passant toute la journée devant la piscine à discuter avec du monde. Seul le développement d’une routine rigoureuse vous permettra de profiter longtemps de ce mode de vie de privilégiés qui fait beaucoup d’envieux.