La richesse de la culture japonaise a toujours intéressé plus d’un. Les histoires sur les samouraïs ou encore sur le saké font de cet état une destination très prisée par les touristes. Outre ces arguments, la beauté des cités du pays suscite également l’engouement des visiteurs. Découvrez les 7 plus belles villes de la nation nipponne.

1. Tokyo, la sublime capitale du Japon

La capitale économique et politique est, sans aucun doute, la plus belle des villes du Japon. Bien qu’elle soit très peuplée (environ 40 millions d’habitants), elle est en perpétuelle évolution. Cette métropole offre aussi une magnifique expérience en matière de culture moderne, en occurrence, les mangas. D’ailleurs, elle est un excellent point de départ pour un voyage à Kyoto. Les amoureux des néons seront également motivés pour visiter Tokyo, car il en est le temple. Par ailleurs, la cité regorge de nombreux restaurants très classes et d’hôtels de haut standing. Installés dans des buildings sensationnels, ils contribuent à la beauté de cette grande ville.

2. Kyoto, l’une des plus traditionnelles villes du Japon

Autrefois, cette cité contenait l’âme de tout le Japon. Kyoto était la capitale du pays jusqu’à ce que ses dirigeants choisissent Tokyo pour la remplacer. Malgré cela, elle a gardé le titre de la capitale culturelle et spirituelle du pays. Ses quartiers traditionnels permettent aux touristes de se faire une idée sur le Japon d’antan. En plus de visiter les rues sinueuses, les voyageurs peuvent assister à la floraison des cerisiers à Kyoto. Cela est toutefois possible seulement lorsque la saison est propice. Il faut aussi dire que le paysage de cette ville accentue véritablement son charme.

3. Osaka, une découverte en plus

Bien que cette vaste métropole ne soit pas d’une grande beauté, trois raisons poussent les visiteurs à découvrir Osaka. Il s’agit entre autres de :

  • sa proximité avec Kyoto ;
  • son abondance en néons multicolores ;
  • sa rivière urbaine.

Traversée par un affluent sur tout le long, Osaka attire la curiosité d’un grand nombre de touristes. Puisqu’il n’est pas loin de la capitale culturelle, il leur permet d’étancher leur soif d’expérience. La présence des néons est une autre raison qui les attire dans cette ville. L’assemblage de tous ses éléments offre un beau tableau paysagiste.

4. Hiroshima, la ville qui renaît de ses cendres

Hiroshima a été entièrement reconstruite après le désastre de 1945. Elle propose l’un des meilleurs paysages japonais. Le travail effectué après les dégâts causés par les bombes atomiques a permis à cette ville de retrouver presque l’intégralité de sa beauté d’antan. Évidemment, cette singularité est rehaussée par les îles situées aux alentours, notamment celle de Miyajima. Le musée et le dôme de Genbaku sont aussi des chefs-d’œuvre qui attirent l’attention de nombreux visiteurs. Ce dernier monument a même été désigné comme un mémorial de la paix. Il retrace toute l’histoire des soldats tombés au front pendant la Seconde Guerre mondiale.

5. Kanazawa : l’autre cité historique

La particularité de cette ville japonaise est son patrimoine historique. Malgré la modernité de ces lieux, les fresques d’autrefois sont toujours présentes. En effet, les vieux quartiers, les musées et les temples ont été très bien préservés. Cela favorise une bonne compréhension du quotidien des anciens habitants de la cité. D’ailleurs, des pratiques culturelles ancestrales sont encore d’actualité. Le château qui coiffe la ville est également une boîte d’histoires. Kanazawa est donc considérée comme la rivale de Kyoto.

6. Nara, la ville architecturale du Japon

En plus de sa flore verdoyante, la cité de Nara dispose d’un atout important : l’architecture. Selon certains récits, il serait la source de la civilisation japonaise. Même si cette information est controversée, il est impossible d’ignorer la beauté des habitations de cette ville. Les plans architecturaux sont conformes à ceux utilisés dans le Japon antique. Son joli parc est aussi une bonne attraction tant pour les touristes que pour les riverains. De nombreux cerfs y vivent en totale liberté. Cette caractéristique rehausse la magnificence de cette cité nipponne. Il ne faut pas non plus oublier le temple Todaiji qui abrite l’une des plus grandes statues japonaises de Bouddha en bronze.

7. Hida-Takayama, un style antique japonais

Qualifiée de « petit Kyoto », cette ville est située dans les montagnes Hida. Son élégance se trouve dans son style japonais du 18e siècle. En effet, les bâtiments, les auberges et les commerces ont gardé ce côté rustique. Les rues étroites, délimitées par les canaux d’eau courante, rappellent le mode de vie dans l’ancien Japon. De nombreux sanctuaires s’y trouvent toujours comme autrefois. Ce charme est relevé par la rue San-machi qui est le cœur de cette ville à l’ancienne. Elle dessert le plus vieux quartier de la cité dans laquelle se trouvent des maisons d’une autre époque. Elles sont faites en bois sombre et leurs entrées sont couvertes par des rideaux bleus. Par ailleurs, la renommée de cette cité isolée s’est construite grâce à ses brasseries.

Cette liste des 7 plus belles villes japonaises vous donnera certainement envie de partir au pays du soleil levant. Si vous avez encore soif de découvrir d’autres merveilles du Japon, faites un tour à Nagoya, une ville dont la beauté provient de la mer. Son château, dans lequel se trouvent des objets datant de l’ère Edo, peut justifier sa présence dans ce répertoire des beaux paysages japonais.