L’e-learning et le m-learning sont deux systèmes qui suscitent l’intérêt de leurs utilisateurs. Pour de nombreux professionnels, ces deux modes de formation bien distincts comportent encore des points d’ombre. Certains pensent qu’ils veulent dire la même chose et pour d’autres, les deux sont totalement différents. Voici, pour vous éclairer, une étude de chacune de leurs spécificités et une analyse de leurs dissemblances.

L’e-learning

Le mode de formation e-learning est issu du digital learning et perdure depuis plusieurs années. Il s’agit d’un système éducatif qui exploite principalement la technologie pour transmettre des connaissances et des compétences à distance aux étudiants. Il permet aux divers apprenants qui l’adoptent de continuer leur formation, peu importe leur situation géographique. L’e-learning peut inclure l’éducation virtuelle, un moodle, des médias sociaux, un programme informatique, une assistance aux performances mobiles, une collaboration numérique, des plateformes, etc. Cette formation à distance est un excellent moyen pour les participants d’aller à leur rythme et d’apprendre sans subir la pression de leurs pairs.

Ses avantages

Tout le monde peut profiter de l’apprentissage en ligne et en tirer le meilleur avantage (les professionnels, les travailleurs à temps partiel ou à temps plein, les étudiants, etc.). Il est un moyen efficace pour dispenser les cours sans réunir les étudiants dans une salle pendant des heures. Les apprenants sont aussi en mesure de lier les différentes ressources dans plusieurs formats. Ils peuvent travailler au quotidien, en semaine, en week-end et chaque fois qu’ils ont du temps libre. Ils sont autonomes dans l’apprentissage.

Ses inconvénients

L’on ne trouve pas de nombreux inconvénients à cette forme d’apprentissage. Toutefois, vous n’obtenez des connaissances que sur une base théorique, comme dans un mooc. De ce fait, lorsqu’il s’agira de mettre en pratique ce que vous avez appris, cela peut être un peu différent. Ici, la pédagogie de la formation en présentiel est donc manquante alors que cela peut être important pour certaines personnes.

Le m-learning

Avec l’avènement d’Internet et des smartphones, l’accès aux informations et aux formations depuis chez soi est désormais très facile. C’est ainsi que le mobile learning est né. Le mobile learning, encore appelé le m-learning qui se traduit par l’apprentissage mobile, est une manière simplifiée de l’utilisation de smartphones pour accéder à des formations ou à des cours dans n’importe quel endroit. Il se distingue de l’e-learning par son caractère innovant qui facilite le quotidien des étudiants, tout en suivant l’avancée technologique. Plus utilisé par les instructeurs, il est désormais très présent dans les formations professionnelles. Avec un schéma d’apprentissage mieux ciblé et plus instinctif, il permet aux adhérents de se rendre plus responsables face aux connaissances apprises et d’accorder une attention particulière aux modules de cours dispensés.

Ses avantages

Dans le cadre des formations fournies en entreprise, le m-learning permet d’atteindre plus facilement les employés mobiles, ceux qui travaillent depuis la maison, ou encore ceux qui ne sont disponibles qu’à leurs heures perdues. La mobilité reste un point important. Il faut également noter que pendant les cours de formation, les instructeurs ont la possibilité d’interagir directement avec les participants par le biais de leur smartphone. Ceux-ci donneront immédiatement les réponses aux questions qui leur seront posées. Aussi, l’apprenant dispose des cours, des supports de formation et peut donc étudier à tout moment, quel que soit l’endroit où il se trouve. Grâce à l’apprentissage mobile, le feedback est également accéléré et l’information passe alors plus vite. L’étudiant étant au cœur de la formation, ses retours peuvent être spontanés, d’où la rapidité et le learner centric.

Ses inconvénients

La distraction est l’un des premiers inconvénients du m-learning si l’on ne s’impose pas une certaine discipline lors de l’apprentissage. Par ailleurs, il est encore plus ardu pour les entreprises de suivre l’évolution des compétences des adhérents. La difficulté de faire la part entre le privé et le professionnel est également un défaut de ce système. Cela est dû à la possibilité d’apprentissage à tout moment qui peut empiéter sur les heures supposées être libres.

Les différences notables entre l’e-learning et le m-learning

Tous les deux dérivés du digital learning, ces systèmes d’éducation ou de formation présentent quelques différences, notamment au niveau de leurs objectifs, des outils qu’ils utilisent et de la durée des formations.

Les objectifs

L’e-learning est plus approprié lorsque vous devez enseigner des compétences spécifiques ou transmettre des connaissances approfondies sur un sujet à votre public ou à vos apprenants. Par contre, vous choisirez le m-learning pour soutenir un processus d’apprentissage continu dans lequel l’apprenant aura besoin d’un accès rapide à des éléments d’informations (lorsqu’il est en déplacement par exemple).

Les outils utilisés

Le système d’apprentissage en ligne e-learning requiert l’utilisation des ordinateurs de bureau ou des ordinateurs portatifs comme des supports pour les contenus de formation. Il est donc adapté aux personnes qui disposent d’un bureau. Quant au m-learning, il laisse le choix à l’apprenant entre son ordinateur portable, son smartphone ou sa tablette.

La durée des formations

Pendant que l’e-learning nécessite une session d’environ 20 à 30 min, le m-learning se limite à seulement 10 minutes au maximum.