Le chauffage est l’un des éléments essentiels qui aident à préserver le confort thermique au sein des habitats. Couplé à une bonne isolation, il permet de maintenir la chaleur à l’intérieur pendant l’hiver et offre donc un excellent bien-être aux habitants d’un logement. Le choix d’un chauffage est aussi important que son installation. Il faut en effet tenir compte de la surface totale à chauffer, des performances de l’appareil et de son niveau de rendement. Il existe de nombreux appareils de chauffage et ils seront plus ou moins adapté en fonction de vos besoins.

La pompe à chaleur : pour un habitat performant

La pompe à chaleur fait partie des solutions les plus prisées en ce qui concerne le chauffage domestique. Elle se décline en deux modèles qui traduisent deux modes de fonctionnement : le type air/eau et le type air/air. La pompe à chaleur est un accessoire très apprécié pour sa performance énergétique : elle permet en effet de faire d’importantes économies d’énergie, sachant qu’elle fonctionne en partie grâce à l’air qui est toujours disponible et gratuit. Un autre avantage de la pompe à chaleur, c’est son confort d’utilisation : elle ne dégage aucune odeur lorsqu’elle est en marche et elle offre une montée en température plutôt rapide. Par ailleurs, il est possible d’utiliser votre pompe à chaleur pour rafraichir l’air au sein de votre demeure, à condition que l’appareil dispose de la fonction réversible (permettant de fonctionner en mode rafraichissement).

La chaudière : l’option classique

Parmi les solutions de chauffage les plus utilisées, la chaudière conserve toujours une excellente place. Elle se décline en de nombreux modèles, selon le type de combustible utilisé.

La chaudière à bois

Le chauffage au bois est aussi efficace qu’économique. La combustion se fait soit avec des bûches de bois qui offrent une chaleur agréable et uniforme, soit avec des granulés (en ce qui concerne les chaudières à granulés de bois). Le prix du combustible étant relativement abordable, l’utilisation des chaudières à bois se révèle donc économique. De même, leur coût de fonctionnement est moins important, comparé à celui d’une chaudière à gaz (d’environ 30% en moins). Une chaudière à bûches peut servir à réchauffer efficacement l’ensemble d’une demeure ou d’un appartement. Elle produit par ailleurs un effet naturel au sein de votre séjour et peut durer plusieurs années sans tomber en panne. En revanche, il faut prévoir un espace de stockage pour les combustibles (qu’il s’agisse de bûches, de pellets ou de granulés).

La chaudière à condensation

Si vous cherchez un système de chauffage à la fois pratique et écologique, la chaudière à condensation saura vous convenir. Sur le plan de la praticité, il s’agit d’un modèle relativement petit et qui s’adapte ainsi à tous les espaces. Mais cet appareil de chauffage au gaz présente plusieurs autres avantages : il est tout d’abord économique, car son système permet d’obtenir un rendement supérieur aux chaudières classiques. Ce type de chaudière fait d’ailleurs partie des systèmes de chauffage offrant les meilleurs taux de rendement : cela vous garantit donc des économies d’énergie conséquentes. Cet avantage induit tout naturellement le bénéfice écologique : moins vous dépensez pour votre chauffage et mieux la planète se porte.

Notez enfin que la chaudière à condensation peut durer une bonne quinzaine d’années lorsqu’elle est correctement entretenue. Il faut toutefois noter que même s’il offre une belle qualité de confort thermique, le chauffage au gaz sera désormais interdit dans les constructions neuves avec l’application de la Réglementation Environnementale 2020.

Que retenir du radiateur électrique ?

Le chauffage électrique est également un mode de chauffage très apprécié des Français. Il peut être intéressant de noter qu’à l’achat, les radiateurs électriques sont les appareils de chauffage les moins chers du marché. Leur utilisation est pourtant loin d’être économique, car le coût d’un kWh d’électricité est environ deux à trois fois plus élevé qu’un kWh de gaz. Aussi, les appareils classiques sont équipés de convecteurs qui ne favorisent pas la diffusion d’une chaleur uniforme : cela peut parfois créer une sensation de pieds froids. Il est donc conseillé d’investir dans un radiateur à chaleur douce ou à accumulation afin d’éviter ce désagrément.

Comment choisir son appareil de chauffage ?

Pour déterminer le mode de chauffage le plus adapté à votre demeure, vous devez prendre en compte certains facteurs :

  • votre emplacement géographique : veillez tout d’abord à choisir un appareil qui pourra maintenir votre confort en toute saison. Prenez aussi en compte le raccordement au gaz naturel (qui n’est pas disponible dans toutes les régions) ;
  • la surface du logement : il est important de sélectionner un appareil qui pourra réchauffer l’ensemble de votre demeure. Autrement, vous devrez investir dans deux modes de chauffage : un système principal et un chauffage d’appoint ;
  • le prix de l’appareil et son rendement : afin d’optimiser le budget que vous dédiez à l’énergie, vous devez faire attention au retour que vous aurez sur le long terme. En matière d’économie, notez que le système au bois et la pompe à chaleur sont bien plus rentables que le chauffage au gaz.