La PDS (permanence des soins) a été mise en place dans l’objectif d’offrir aux citoyens la possibilité d’accéder aux soins médicaux à tout moment. Effectivement, les incidents nécessitant la prise en charge des professionnels de santé peuvent surgir en dehors des heures normales d’ouverture des cabinets et des autres structures médicales. Un accident peut arriver inopinément, de même qu’une maladie peut apparaître subitement, sans que personne ne s’y attende. Les sujets qui se retrouvent dans une situation délicate requérant des actes médicaux peuvent se référer à cette PDS et contacter les services et les personnes qui assurent la permanence.

Les professionnels de santé et la permanence des soins ambulatoires (PDSA)

Les structures largement sollicitées en cas d’urgence médicale sont les professionnels de santé comme le médecin et la pharmacie de garde. Les services de permanence doivent être présents dans toutes les localités de l’Hexagone afin de donner aux citoyens la possibilité d’accéder aux soins en cas de besoin. Justement pour réguler ce système, la PDSA ou permanence des soins ambulatoires est instaurée. Cette dernière prend la relève quand les cabinets médicaux ferment leurs portes en fin d’après-midi. La permanence des soins ambulatoires est prodiguée par les centres de santé et les cabinets libéraux qui peuvent prendre en charge les malades à partir de 20 heures du soir jusqu’à 8 heures du matin. Ces derniers restent également accessibles pendant les jours fériés et les dimanches.

Les médecins sont libres de participer à la PDSA ou non, ils ne sont pas obligés. En revanche, leur contribution à cette mission de service public est encouragée. Les médecins de garde, qui sont des volontaires, peuvent exercer dans un centre ou rester dans leur cabinet. L’organisation des tours de permanence est planifiée par l’agence régionale de santé (ARS). Un cahier des charges définissant les termes et les modalités de cette permanence est établi pour que les règles à respecter puissent être connues de tous les participants. La PDSA sert de régulateur qui oriente les personnes qui appellent vers le service habilité à s’occuper de leur cas.

La permanence de soins en établissement de santé (PDSES)

La permanence de soins des établissements de santé (PDSES) est généralement assurée en milieu hospitalier, que la structure soit privée, soit publique. L’agence régionale de santé étudie les besoins de la localité dans laquelle elle opère et organise les gardes en fonction de la situation. Les spécialités concernées par ce service d’urgence ou de permanence sont l’obstétrique, la chirurgie et la médecine. Le personnel qui travaille durant ce laps de temps, c’est-à-dire les week-ends, les jours fériés et les nuits (20 heures à 8 heures) accueille les patients, les oriente, les ausculte et fournit les soins. Dans la pratique, cette PDS peut se présenter de différentes manières.

  • La forme classique de cette permanence de soins est la garde sur place, c’est-à-dire que l’équipe désignée doit rester à l’hôpital et être opérationnelle en tout temps pour pouvoir intervenir en cas d’urgence. La présence continue du médecin de garde, des internes et des aides-soignants est exigée.
  • L’astreinte opérationnelle à domicile est une autre forme de la PDSES qui exige que le spécialiste doive rester disponible et joignable, de jour comme de nuit selon son tour de garde. L’établissement peut l’appeler à tout moment pour le faire venir à l’hôpital si des cas nécessitant son expertise se présentent.
  • Une autre forme d’astreinte dite de sécurité compose également l’équipe de la PDSES. Les professionnels médicaux concernés sont des experts dans des disciplines précises. Pendant la permanence, les établissements de santé n’ont recours à leur service qu’uniquement quelquefois, mais ils restent accessibles en cas de besoin.

Tous les citoyens qui se trouvent dans un état de détresse sanitaire et qui doivent être pris en charge immédiatement par des médecins ne doivent pas hésiter à contacter les numéros d’urgence, comme le 15.

Autres types de permanence

Un tour de garde des chirurgiens-dentistes est également organisé par l’agence régionale de santé pour que les patients souffrant de problèmes dentaires puissent recevoir les soins requis en temps et en heure. Cette permanence ne reçoit que les jours fériés et les dimanches puisque aucune équipe n’est désignée pour travailler la nuit. Dans l’urgence, les patients doivent alors déroger à leurs habitudes et se référer à ces chirurgiens-dentistes de garde, à moins d’attendre l’ouverture normale des cabinets. Les pharmacies de garde font partie des structures indispensables pour assurer la continuité des soins. Leur permanence est également planifiée dans chaque localité. Des majorations sont appliquées par ceux qui assurent les gardes (de nuit, des jours fériés et du week-end), mais elles sont prises en charge par l’assurance maladie.