La demande en matière de piscine en France explose et fait de l’Hexagone le premier marché européen. Cette demande a permis d’avoir une niche qui offre plusieurs options. La construction d’une piscine enterrée ou hors-sol n’est pas difficile, mais quelques erreurs peuvent avoir un impact sur la qualité de celle-ci. Voici donc 6 erreurs à éviter lors de la construction d’une piscine.

Ne pas se renseigner sur la réglementation en vigueur

Que vous soyez pour l’achat d’une piscine hors-sol ou pour la construction d’une piscine enterrée, la première erreur que vous ne devez absolument pas commettre est de négliger la réglementation en vigueur. En effet, il existe des règles administratives et démarches à suivre avant d’avoir une piscine chez soi. Pour les piscines enterrées, des règles de construction et des distances limites doivent être respectées. En plus, ces réglementations varient selon les communes. Vous devez contacter votre mairie afin qu’elle vous informe sur les restrictions et les points à respecter. Dans le cas des piscines ent errées, des déclarations ou un permis de construire peuvent vous être demandés. Même si les piscines hors sol ne nécessitent pas de permis de construire, il peut également y avoir des restrictions locales sur la construction de cette dernière.

Mal choisir l’emplacement de la piscine

Le choix de l’emplacement d’une piscine ne doit pas être fait au hasard parce qu’il y a certains aspects que vous devez vous étudier. Le positionnement de la piscine n’est pas uniquement une question d’esthétique. Il doit tenir compte de paramètres comme : la nature du sol ou du sous-sol, son inclinaison, les conditions climatiques, les mouvements journaliers du soleil… Si vous tombez sur un sol mou par exemple, celui-ci risque de s’affaisser dans le temps ce qui sera désastreux pour votre piscine. Vous pouvez tout aussi bien tomber sur un sol dur avec de très grosses pierres et cela va compliquer leur extraction, en plus de vous coûter du temps et de l’argent.

Monter la piscine sans avoir lu la notice et sans protection sur le sol

Le marché des piscines hors-sol s’est considérablement développé et plusieurs options sont disponibles lors de l’achat. Il existe aujourd’hui des piscines en kit qu’il suffit de monter. Avec ces modèles, l’une des erreurs à éviter lors du montage est de ne pas prendre connaissance de la notice. En effet, si les étapes de montage ne respectent pas les règles édictées par le constructeur, vous pouvez endommager de manière définitive votre piscine. Il est aussi important de ne pas négliger le processus de montage en lui-même. Même si les piscines hors-sol sont solides et résistantes une fois montées, elles sont plus fragiles lors du montage. Durant cette étape, le revêtement peut être endommagé ou percé suite à de mauvaises manipulations, et cela aura un impact sur l’intégrité de votre piscine. Il est donc recommandé d’installer une bâche ou une couverture en dessous pour assurer une bonne protection au revêtement.

Ne pas lire le contrat de construction

Avant d’entreprendre des travaux de construction d’une piscine enterrée, il est important de savoir dans quoi vous vous engagez. Une fois les travaux lancés, il est difficile d’annuler un contrat après le délai de rétractation obligatoire. Le contrat doit vous protéger, ainsi que l’entrepreneur par rapport à la solidité de l’ouvrage réalisé. La dimension des tuyaux, la conception des plomberies, les filtres, les caractéristiques des pompes… sont parmi les éléments qui vous garantiront une piscine durable, propre et assainie. Il faut donc porter une attention particulière au contrat de construction afin d’être rassuré sur la qualité des matériaux et des accessoires choisis par le constructeur.

Ne pas étudier les devis

La construction d’une piscine enterrée est assurément coûteuse, et il est facile de se tourner vers des devis plus économiques. Néanmoins, cela ne doit pas vous empêcher de prêter attention à plusieurs points clés de la construction. Vous aurez ainsi la garantie d’avoir une piscine durable répondant aux normes en vigueur.

Le type de piscine à choisir

Vous devez être attentif au choix de votre piscine en tenant compte des caractéristiques de votre jardin. Les piscines hors-sol sont faciles à installer et plus économiques. Elles se présentent sous différentes formes parmi lesquelles on a les piscines en bois, en acier ou en PVC. Les piscines enterrées offrent un choix plus large en termes de dimensions et de formes. Il existe des piscines en kit enterrées que vous pouvez construire vous-même. Toutefois, il est important d’avoir les compétences techniques nécessaires avant de choisir cette option. Par ailleurs, la durée de construction d’une piscine enterrée est plus longue que celle d’une piscine hors-sol. Pour une bonne durabilité de votre piscine (enterrée ou hors-sol), il faut un entretien et un nettoyage réguliers. Vous pouvez dans ce cas penser à utiliser une bâche de piscine pour protéger cette dernière des éléments extérieurs (feuilles, neige, débris en tout genre…).