L’hypertension artérielle (HTA) augmente les risques de développer les maladies cardiovasculaires comme l’AVC et l’infarctus du myocarde. Une personne est dite hypertendue lorsque sa pression artérielle dépasse les 140/90 mm HG (millimètres de mercure). Cette hausse de la tension peut être due à plusieurs facteurs, entre autres l’hyperglycémie, l’âge, le stress, une trop grande consommation de sel, la fatigue et une mauvaise hygiène de vie. À la découverte de l’hypertension, le médecin préconise immédiatement un traitement visant à faire baisser la tension artérielle. Son investigation se poursuit par la recherche de l’origine de cet état pour pouvoir traiter la maladie à sa source. Outre les médicaments allopathiques, certaines astuces naturelles peuvent être adoptées pour faire baisser la tension, lesquelles ?

1. Exploiter les principes actifs du CBD pour faire baisser la tension

Le stress, l’anxiété et le manque de sommeil sont des facteurs favorisant l’augmentation de la pression artérielle. Une personne qui se trouve dans un tel état, surtout en permanence, doit impérativement trouver les moyens de se calmer et de se vider l’esprit sinon rien ne peut marcher pour baisser son hypertension, même les traitements médicamenteux peuvent échouer. À cet effet, la molécule de CBD contenue dans le chanvre peut être préconisée pour aider le sujet à lutter contre cette forte inquiétude qui peut même devenir une angoisse pathologique dans certains cas. Le cannabidiol, peu importe sa forme, huile de CBD, résine de CBD ou autres, peut être utilisé à des fins thérapeutiques pour calmer l’organisme, car il exerce un effet positif sur le système endocannabinoïde. Normalement, au fur et à mesure que la personne se détend, sa pression artérielle va baisser progressivement.

Désormais l’usage du cannabis (notamment le cannabidiol qu’il contient) à des fins thérapeutiques est envisageable et les produits à base de cette molécule sont disponibles auprès des vendeurs spécialisés, comme le cas d’une boutique de CBD en ligne par exemple. En plus d’apaiser les angoisses, les principes actifs du CBD favorisent l’endormissement. Le repos, dont bénéficient l’esprit et le corps fatigué et tendu, après une bonne nuit de sommeil réduit l’hypertension.

2. Surveiller l’alimentation

Les aliments sont essentiels pour apporter les nutriments dont l’organisme a besoin, mais les abus et la malnutrition peuvent nuire à la santé et provoquer une hypertension. Le sel de table est le produit qui a le plus d’impact sur la pression artérielle. Les sujets prédisposés à un problème d’hypertension doivent réduire les aliments trop salés en guise de prévention. La consommation de charcuterie, de fromage et de produits industriels est fortement déconseillée puisque ces aliments ont une teneur élevée en sel. Par la même occasion, l’alcool, le sucre, la viande rouge et les graisses saturées sont à bannir du régime. En revanche, les sujets à l’hypertension doivent privilégier l’ail, l’huile d’olive et de colza, les oléagineux (amandes, noix et autres), la volaille, les céréales complètes, le yaourt nature sans sucre, les légumes, les fruits et les poissons gras.

3. Pratiquer des activités physiques

Près de 13 % des cas de HTA sont causés par la sédentarité des sujets, ce chiffre émane des études menées par la HAS (Haute autorité de santé) et est donné à titre d’indication. Ce problème de santé peut être évité en pratiquant une activité physique adaptée à la situation. Dans tous les cas, les exercices sportifs font travailler le cœur, diminuent le stress, aident à réguler le poids et assouplissent les artères. En revanche, les activités bien ciblées, comme l’endurance, conviennent aux personnes hypertendues. Sont parmi les exercices préconisés pour baisser la pression artérielle, la marche rapide, le cardio, la course à pied et le vélo. La fréquence normale est de 2 à 3 séances de 30 minutes par semaine.

Les personnes qui ont arrêté le sport doivent consulter leur médecin et obtenir leur avis de commencer à s’entraîner de nouveau. L’objectif est de permettre au corps de s’adapter au rythme des exercices pour éviter les accidents. La stabilisation de l’hypertension après des exercices d’endurance s’explique par le fait que durant la séance, les artères se dilatent puisque la pression à l’intérieur augmente. Une fois les entraînements terminés, la tension diminue.
Les médecins demandent toujours à leurs patients hypertendus de pratiquer des activités sportives.

4. Bénéficier des vertus médicinales des plantes

Certains médecins n’hésitent pas à mélanger les traitements classiques avec les plantes utilisées en phytothérapie pour soigner leurs patients. Les sujets hypertendus peuvent boire des infusions pour stabiliser leur tension. Les plantes qui possèdent des vertus médicinales pour réduire la pression artérielle sont les fleurs d’hibiscus, les feuilles d’olivier, le cassis et l’aubépine. L’infusion de ces trois plantes, que sont l’aubépine, l’achillée millefeuilles et le tilleul, donne du bon résultat et permet de venir à bout de l’hypertension.