Vous avez désormais pris l’habitude d’acheter régulièrement en ligne. Ce nouveau mode de consommation possède de nombreux atouts et se montre particulièrement simple à utiliser. Il séduit également des personnes malintentionnées et désireuses de vous arnaquer. Comment faire pour éviter ce genre de piège ? Quels sont les signes permettant d’identifier un problème ? Sur quels points devez-vous vous montrer extrêmement vigilant ? Vous le saurez en découvrant le texte ci-dessous !

Vérifier la réputation du vendeur et de son site

Avant de valider votre commande en ligne, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) vous recommande d’obtenir des informations au sujet du vendeur. Mais comment faire pour vérifier la fiabilité d’un siteIl vous suffit tout simplement de taper le nom du vendeur, de son site ou bien la référence des produits qui vous intéressent dans un moteur de recherche. Vous obtiendrez instantanément plusieurs références, dont certaines pourront même avoir été ajoutées par l’escroc lui-même afin de vous berner. Pour les trier et optimiser votre recherche, n’hésitez pas à ajouter le mot « arnaque » aux critères initialement saisis. Vous serez alors redirigé vers des sites spécialisés listant les pratiques frauduleuses de certains e-commerçants.

Se méfier des prix trop attractifs

Lors d’achats sur internet, le consommateur se concentre essentiellement sur les prix des produits qui l’intéressent. Il s’agit en effet d’un argument essentiel pour séduire un nouveau client ou pour concrétiser une vente. Les arnaqueurs ont bien compris ce principe et n’hésitent pas à afficher des tarifs défiant toute concurrence. Pour atténuer le risque d’être victime d’une arnaque, vous devrez donc rester méfiant face à des prix trop bas. Efforcez-vous de savoir pourquoi un tel tarif n’est pas proposé sur d’autres sites. S’agit-il d’un déstockage suite à un changement de collection ou à une cessation d’activité ? Le commerçant propose-t-il une campagne de promotion agressive ? Si vous ne parvenez pas à déterminer une explication fiable de manière certaine, préférez passer votre tour et ne pas céder à la tentation des tarifs alléchants !

Contrôler toutes les caractéristiques d’un produit

Savoir si un site est fiable et se méfier des prix trop bas sont essentiels mais ces pratiques ne suffiront pas éviter toutes les arnaques. L’imagination des escrocs est sans limite et certains tenteront de vous avoir sur la qualité des produits. Ce type de fraude devient même de plus en plus fréquent. Lorsque l’on consomme sur le web, il est impossible de manipuler un produit comme vous le feriez dans un magasin. Vous pourrez seulement vous fier aux photographies et au texte de description. Regardez attentivement ces informations et si vous relevez une erreur ou une incohérence, ne donnez pas suite et préférez faire vos achats dans une autre boutique en ligne.

Se montrer vigilant lors du paiement

Les arnaques intervenant lors du règlement de la commande sont probablement les plus connues du grand public. Pourtant, elles fonctionnent toujours aussi bien ! Il faut dire qu’elles peuvent prendre des formes diverses et variées en fonction des moyens de paiement utilisés. Les arnaqueurs ont de plus affiné leur technique au fil du temps. Certains n’hésitent ainsi plus à imiter les mails envoyés par votre banque. Ces écrits prétendent lutter contre les fraudes à la carte bancaire mais n’en croyez pas un mot ! Il s’agit en réalité d’un mail frauduleux destiné à vous soutirer des coordonnées bancaires. Heureusement, il est très facile d’éviter les fraudes de ce type. Gardez toujours bien à l’esprit que votre banque ne vous demandera jamais un mot de passe ou les identifiants de votre carte bancaire. Vous comprenez désormais que fournir de tels renseignements vous expose à un risque de fraude particulièrement élevé !

Se méfier des avis clients

Voici encore quelques années, l’un des critères les plus fiables pour s’assurer de la bonne foi d’un e-commerçant étaient les avis clients. Les choses ont désormais changé et il devient dangereux de leur accorder une confiance aveugle. Pourtant, près d’un consommateur sur deux confirme toujours son achat après la lecture d’un commentaire client positif. Afin d’augmenter le chiffre d’affaires de sa boutique en ligne, le commerçant peut donc être tenté d’ajouter artificiellement des avis. Il suffit pour cela de contacter une entreprise spécialisée et de régler une somme de plusieurs centaines d’euros. Pour éviter ce piège, efforcez-vous de croiser vos sources en visitant plusieurs sites. Concentrez également votre attention sur les commentaires assez longs et bien détaillés. Il y a de fortes chances qu’ils proviennent de réels consommateurs !