5 secrets pour faire fleurir une orchidée

fleurs

Publié le : 11 mai 20235 mins de lecture

Après un long temps en pot, votre orchidée ne fleurit toujours pas, et vous commencez à vous désespérer de voir les hampes bien décorées. Il n’existe pas d’orchidées stériles, mais la raison de cette non floraison s’avère être des soins non appropriés. Effectivement, les orchidées sont aussi capricieuses qu’orgueilleuses. Ces plantes ont besoin de soins particuliers pour donner leurs meilleures fleurs, d’où ces 5 secrets pour vous y aider.

Mettre l’orchidée dans un grand pot

L’orchidée représente une plante de la famille des herbacées, et se distingue par de nombreuses racines. Celles-ci lui servent à capter l’humidité, notamment quand la plante vit dans un milieu naturel, suspendu dans les arbres des forêts tropicales. Mais même plantée dans un pot, ses racines puisent leur alimentation à travers l’humidité pour la distribuer ensuite à la plante. De ce fait, le premier secret pour faire fleurir une orchidée consiste à laisser aux racines assez de place pour se développer, de manière à ce que la plante vive dans de bonnes conditions, d’où la nécessité de l’installer dans un grand pot. Le cas échéant, il faut la rempoter, et choisir un mélange de terre et de copeaux de bois pour remplir le pot. Chez https://www.aquarelle.com, vous trouverez non seulement de grands pots, mais aussi de nombreuses variétés d’orchidées.

Placer l’orchidée dans un endroit adéquat

Prendre soin de son orchidée consiste à la mettre dans un endroit où elle peut s’épanouir pleinement. Plantée dans un pot ou dans les arbres, une orchidée se plaît dans un endroit à bonne luminosité naturelle, sans exposition directe au soleil. Effectivement, les rayons du soleil risquent de brûler ses feuilles, et en l’occurrence, l’installer derrière une baie vitrée ou fenêtre exposée directement au soleil ne lui serait pas bénéfique.

Outre cela, il faut aussi veiller à ce que le pot d’orchidée ne soit pas placé dans un endroit trop chaud, ou encore sujet à de fréquents courants d’air. Dans la mesure du possible, il convient de préserver la température entre 18 et 22°C.

Bien entretenir l’orchidée

L’entretien des orchidées consiste à les nourrir de la bonne manière tout au long de l’année. Pour ce faire, il est important de veiller à drainer le pot de manière à éviter que l’eau stagne. Le fond du pot doit être rempli de composé de billes d’argiles ou d’écorces de bois de manière à ce que les racines ne se pourrissent pas sous une humidité permanente.

Ensuite, comme toutes les plantes à fleurs, l’orchidée a aussi besoin d’engrais. Pour ce faire, il existe des engrais spécialement conçus à cet effet, mais, il est aussi possible d’opter pour des engrais naturels composés de marc de café, coquilles d’œufs et épluchures de pomme de terre.

Veiller à un arrosage adapté

En termes d’arrosage, de préférence, il faut privilégier l’eau non calcaire, si possible l’eau minérale ou l’eau de pluie. De temps à autre, l’eau de cuisson de riz peut être utilisée pour apporter de l’humidité aux racines de l’orchidée. En aucun cas, il ne faut abuser de l’arrosage, et cela consiste à ne pas inonder le substrat. Au printemps et en été, un à deux arrosages par semaine suffit largement, tandis qu’en hiver, il sera réduit à 2 fois par mois. Au besoin, vous pouvez vaporiser juste les feuilles et les racines. Sinon, une brumisation quotidienne du feuillage peut être utile pour la recréation d’un environnement chaud et humide.

Respecter les besoins naturels de la plante

Pour optimiser la santé de l’orchidée afin qu’elle puisse offrir des fleurs, il faut également penser à respecter ses besoins naturels. En l’occurrence, pour les pots installés à l’extérieur, une fois que la température ambiante commence à diminuer, ils doivent être rapatriés à l’intérieur. Effectivement, après avoir profité du soleil, les plantes doivent préserver la chaleur de manière à former de nouvelle tige et ce n’est pas possible sous une température froide au-dessous de 13°.

De cette manière, elle apportera aussi une touche d’ambiance zen à l’intérieur, tout en étant protégée de toutes les agressions climatiques et caprices du temps.

Dans tous les cas, si après une année, l’orchidée ne fleurit toujours pas, vous pouvez mettre le pot dans un placard, totalement dans l’obscurité pendant deux ou trois jours. Au bout de cette période, sortez le pot et mettez-le à sa place originale. Les feuilles doivent être bien vertes, la terre pas trop humide, ni trop sèche, et attendez à nouveau qu’une tige ou la hampe apparaisse.

Plan du site