L’immobilier est un secteur florissant qui a su attirer des milliers d’investisseurs. Bien qu’il ne soit pas toujours reluisant, ce domaine d’activité n’est pas pour autant non-productif. Effectivement, les avantages qui en découlent peuvent être énormes, surtout si la zone géographique possède quelques atouts. C’est bien le cas de la Corse, une région propice pour un placement immobilier. Découvrez pourquoi vous devez rapidement y investir.

1. Un secteur touristique prépondérant

Ces dernières années, le tourisme a été un véritable allié pour l’essor du foncier à Corse. L’immobilier de luxe à Porto Vecchio en est un exemple palpable. Jonchée de belles plages et de propriétés de prestige, la Corse est devenue une région très cotée pour les moments de détente. De ce fait, les différentes locations comme les maisons de vacances sont construites dans toute la ville et ses alentours. Par ailleurs, plusieurs touristes désirent côtoyer mer et montagne pendant leur séjour. Ces amoureux de la nature et de l’air frais peuvent alors opter pour une villa en bord de mer. Grâce à son lot de location saisonnière, la Corse assure donc à ses visiteurs de bons moments de détente.

2. Un terrain attrayant pour l’achat immobilier

La qualité de vie dans cette région est l’un de ses atouts majeurs puisque des milliers de Français y séjournent ou y déménagent chaque année. Cette attraction ne cesse de faire grimper le prix du marché immobilier Corse. En effet, malgré une augmentation substantielle du tarif des propriétés de prestige, ce coût reste moins élevé que celui d’une maison de ville. Pourtant, les propositions de vente immobilière regroupent aussi les maisons de luxe. Il est donc évident que les investisseurs sont également intéressés par cette île méditerranéenne. Étant l’une des régions peu peuplées de la France, elle leur permettra de rentabiliser très rapidement leurs placements. La location de villas en Corse est ainsi une opportunité d’affaires très prometteuse.

3. Des avantages fiscaux et une application rigoureuse de la loi Pinel

L’un des goulots d’étranglement des investisseurs est, sans nul doute, le paiement des impôts. En région métropolitaine, faire louer un simple logement ou une maison de vacances entraîne irrémédiablement des taxes. Cependant, il n’est pas évident que vous profitiez automatiquement d’avantages fiscaux. Ce système ne s’applique pas à la Corse qui peut être surnommée le « paradis fiscal » pour les investisseurs. En effet, acheter une maison dans cette région peut vous permettre de bénéficier d’un crédit d’impôt. Cette subvention est importante, car elle peut constituer votre épargne sur l’investissement qui a été fait. Ce dispositif a été installé pour les acquéreurs de terrain nu ou de logements neufs. Une maison de village n’est donc pas éligible pour profiter d’un tel privilège fiscal.

L’abattement dont vous pourrez bénéficier est de 30 % et il s’applique sur le prix de revient du bien, objet de l’investissement. Il s’agit d’une véritable aubaine pour les personnes qui disposent d’un capital. Ils ne payeront pas non plus des taxes relatives à l’habitation du bien immobilier, excepté la taxe sur le foncier des entreprises (CFE). En plus de cela, les propriétaires de locatifs de vacances ou de résidences percevront des revenus additionnels. Cet avantage est également attribué à l’investissement dans la parahôtellerie. Toutefois, pour profiter de ses gains supplémentaires, vous devez respecter une règle essentielle. Le bien loué doit être conservé pendant cinq années au moins. Durant cette période, il ne doit aucunement être cédé à une autre personne.

En ce qui concerne la loi Pinel qui est un système permettant de bénéficier de réductions d’impôts, il est appliqué lors de l’acquisition d’un bien neuf. Ici, l’une des règles a été revue pour inciter les investisseurs à acquérir des biens immobiliers. Il s’agit de la durée minimum de location qui est de 6 mois en Corse. Outre la défiscalisation avantageuse, cette décision vous permet de solidifier le capital investi. Comme bonus, les frais de notaire sont revus à la baisse à hauteur de 3 %.

4. Un profit intéressant après la cession de biens

L’acquisition d’un bien immobilier dans cette région procure des avantages à tous les niveaux. La dernière phase, celle de la revente, est cruciale pour chaque investisseur. Elle représente l’opportunité de retrouver son capital et une plus-value. Un tel cas de figure ne se pose pas forcément à la fin de l’exploitation du bien. À certaines occasions, le propriétaire est obligé de le céder à perte. Ce désavantage ne peut avoir lieu en Corse. En effet, l’attraction du marché foncier et les atouts touristiques sont des éléments majeurs qui empêchent l’investisseur de vendre en dessous du prix. De ce fait, la valeur d’un bien immobilier ne peut que s’élever.

À la fin du cycle d’exploitation, vous aurez ainsi un surplus conséquent après avoir cédé votre bien. La plus-value à réaliser peut toutefois différer d’une zone à une autre. Vous comprenez à présent pourquoi la Corse attire un maximum d’investisseurs. Elle possède tous les atouts nécessaires pour faire de bonnes affaires.