Gain de temps et hausse de productivité, l’efficacité de la gestion d’un entrepôt influe beaucoup dans la performance d’une entreprise. Surtout avec l’avènement de l’e-commerce et le foisonnement des commandes à livrer chaque jour requièrent une gestion optimale de la chaîne logistique. Voici quelques méthodes pour y parvenir. 

Utiliser l’espace efficacement

La gestion efficace d’un entrepôt commence par l’infaillible exploitation de la surface logistique disponible. Vous avez à considérer tant l’espace vertical que l’espace au sol. La disposition de l’entrepôt doit se faire de manière à être accessible. Ainsi, l’agencement des équipements et des postes de travail contribuera à la productivité et au rendement. Par exemple, les allers-retours inconvenants des employés entre plusieurs zones de travail ne sont pas favorables à la production. L’idéal est d’agencer l’entrepôt de façon à permettre la marchandise de suivre un itinéraire cohérent dès son arrivée jusqu’à l’expédition. D’ailleurs, concernant le rangement des outils ou des équipements, il faut qu’ils aient la meilleure organisation possible en adoptant la méthode 5S par exemple. Pour structurer et ordonner l’espace de l’entrepôt logistique, il est possible de délimiter les zones de stockage et l’espace de travail et d’étendre la zone de réception. 

Bien choisir la stratégie logistique

Une méthode de traitement de marchandises doit être choisie en fonction des nombres d’expéditions de l’entreprise. L’entreprise a besoin d’adopter une stratégie au-delà de 50 livraisons journalières. Il faut se professionnaliser : un adressage rigoureux, un picking par lots de commande et une bonne organisation de l’équipe. Pour des milliers d’expéditions par jour, une automatisation de l’entrepôt est indispensable en installant un logiciel performant pour l’optimisation du traitement des commandes. À part cela, l’externalisation est aussi une bonne option en cas de manque de bâtiment logistique

D’ailleurs, il faut les trier en fonction de leurs caractéristiques logistiques. Classer les produits frais, lourds et encombrants et personnalisés dans différentes surfaces logistique est un moyen d’améliorer la gestion de l’entrepôt. Le traitement des produits homologues aide aussi à faire un véritable gain de temps. Toujours dans cet objectif, vous pouvez également stocker des produits à forte rotation près de la zone d’emballage.

Se servir de la technologie et viser la précision de l’entrepôt

L’usage d’une plateforme logistique est un moyen d’optimiser l’opération d’entreposages. Pour améliorer votre process, un système de gestion d’un entrepôt adapté aux exigences de l’entreprise est un bon investissement. Puis, pour gagner un avantage compétitif compétent, vous avez la possibilité d’utiliser des technologies de collectes de données afin d’analyser des procédés. Cela vous permet d’améliorer le flux de travail. Quant aux convoyeurs, ils peuvent se servir des systèmes de convoyages pour raccourcir la distance. D’autres outils comme le picking towers, les banderoleuses et les robots palettiseurs peuvent aussi aider à l’exécution impeccable du travail. 

D’ailleurs, avec ces outils, la propreté de l’immobilier logistique peut être garantie. Cela permet d’impressionner les fournisseurs et les visiteurs. Même sur le moral du personnel, une mauvaise organisation et un manque d’efficacité peuvent entrainer un impact négatif. En outre, les saletés des marchandises peuvent provoquer l’insatisfaction des clients.