La Société Française d’Assurances Multirisques fait partir
des assureurs incontournables en matière d’assurance multimédias en France
comme dans le reste de l’Europe. Elle est spécialiste de l’assurance mobile et
multimédia (mobiles, appareils photo, ordinateurs fixes et portables, objets
connectés, etc.) et est le leader incontesté dans les assurances affinitaires,
Ayant comme partenaires des grands acteurs à l’image de SFR, Orange ou encore
le Fnac. Et pour cause, elle offrirait des garanties intéressantes, pour une
multitude de produits et services du secteur high-tech.

Usages au quotidien des appareils nomades : les
dangers existent bel et bien !

Si vous hésitez encore à opter pour une assurance
garantissant vos produits multimédias neufs et d’occasion, dites-vous que ceux qui
n’assurent pas leurs équipements sont ceux qui n’en ont jamais perdu ou
endommagé un. En d’autres termes, si vous êtes plutôt bon avec vos appareils,
ne les perdez pas ou ne les cassez pas, les chiffres ne s’additionneront pas.

D’un autre côté, si vous les cassez, les égarez ou vous vous
faites voler régulièrement, vous gagnerez beaucoup à opter pour une assurance
adéquate. De plus, la garantie couvre généralement les défauts logiciels ainsi
que les problèmes mécaniques et cela coûte beaucoup moins cher que la majorité
des régimes d’assurance.

Il existe également des formules qui assurent la mise à
niveau de vos équipements. Il est donc primordial de choisir vos garanties et
options en fonction de vos besoins. L’assurance ne fonctionne réellement que
pour ceux qui perdent leurs équipements ou pour les appareils dont le
remplacement coûte très cher.

Le succès de l’assurance affinitaire s’explique par les
avantages offerts aux assurés. La souscription à ce type d’assurance vous offre
une garantie contre le vol, la casse ou la panne de vos appareils. Zoom sur les
principaux avantages de ce type d’assurance sur les tweets Sfam ou sur la page LinkedIn.

 

Facilitez-vous la tache grâce à l’assurance qui
correspond à vos attentes

Généralement, les accessoires ne sont pas compris dans les
garanties. On parle ici des chargeurs, des écouteurs et des batteries. Certains
individus, surtout les maladroits, ont l’habitude d’endommager tout ce qu’ils
touchent. L’intégration de ces préférences dans leur souscription est
préconisée.

Souvent, la réparation des équipements connectés et
multimédia n’est pas comprise dans l’assurance. Ce sont les aspects liés aux
matériels qui sont pris en compte. Par contre, leur prise en charge peut faire
partie des options auxquelles les adhérents peuvent souscrire. Quoi qu’il en
soit, il est conseillé de nouer contact avec son assureur pour avoir plus de
détails là-dessus. Facebook et compagnie restent les outils les plus
accommodants pour se mettre en relation avec ces sociétés, tel Sfam et son
twitter.

Bons plans pour le choix d’une offre d’assurance
affinitaire

Vous venez d’acquérir un smartphone et vous souhaitez
souscrire une assurance tous risques ? Vous voudriez que tous les dispositifs
multimédia de votre maison puissent être couverts par un seul contrat
d’assurance ? Rassurez-vous, tout ceci est bel et bien faisable. Pour bien
choisir votre assurance, vous devez commencer par analyser méticuleusement
votre situation ainsi que les risques qu’encoure votre dispositif
technologique. Si vous faites régulièrement du sport avec votre smartphone,
vous devrez faire en sorte que celui-ci soit assuré contre la casse. Si vous
utilisez un drone ou une caméra dans des conditions extrêmes, assurez-vous que
votre contrat couvre cet objet en cas d’oxydation, de chute ou de panne. Dans
le cas où l’un de vos appareils multimédia est souvent placé à la vue de tout
le monde ou laissé dans un endroit public, vous devrez veiller à ce celui-ci
soit assuré en cas de vol. Pour toute situation, il y a un contrat d’assurance
mobile sfam
ou multimédia adapté à votre cas. Sur l’hexagone, la société Sfam lancée
par Sadri Fegaier s’est érigé en leader dans le secteur grâce aux types très
variés de contrats qu’elle propose. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui
qui vous correspond. Le contrat doit être lu entièrement pour éviter tout
problème potentiel. Alors, choisirez-vous d’assurer votre smartphone uniquement
ou tous les objets multimédia de votre foyer ?