La population française vieillit de plus en plus et la conséquence est la suivante : il faut des structures adaptées pour accueillir dignement ces personnes âgées. Cependant, ces dernières n’ont pas toutes les mêmes besoins et il faut proposer des alternatives adaptées à chaque situation. Alors, vers quel logement spécifique se tourner ? Maison de retraite ou résidence pour seniors ? Découvrez les différences qui caractérisent ces établissements, afin de faire le bon choix.

Le lieu de vie

Concernant le mode d’hébergement relatif à la maison de retraite et à la résidence pour senior, la différence se trouve au niveau de l’autonomie de vie des pensionnaires. Pour faire simple, des soins médicaux sont toujours prodigués aux seniors qui occupent une chambre en maison de retraite. Tandis que les seniors qui logent dans un appartement de résidence n’en bénéficient pas toujours, sauf quand leur état de santé le requiert. Ainsi, l’aspect soin est la principale différence entre ces deux types d’hébergement. On peut ensuite observer d’autres divergences comme la présence d’une cantine en EHPAD, alors que la résidence offre la possibilité d’occuper des logements équipés et meublés, avec cuisine, afin que les seniors se fassent à manger. Généralement, les personnes âgées sélectionnent elles-mêmes une résidence services seniors alors que les autres sont placées en maison en retraite lorsque leur situation personnelle devient critique.

Le type de personnes âgées ciblées

Il convient de comprendre que toutes les personnes âgées n’ont pas les mêmes besoins. En fonction du mode de vie et de l’état de santé de chaque individu, l’un des deux modes d’hébergement présenté précédemment conviendra davantage. Ainsi, les logements pour seniors sont destinés à accueillir des personnes âgées majoritairement indépendantes. Cela sous-entend qu’elles peuvent avoir besoin d’aide pour accomplir des petites tâches de la vie quotidienne comme le ménage ou la gestion de documents administratifs, mais elles ne dépendent pas de soins médicaux qui entravent leur autonomie. Ceci étant dit, il est possible de prodiguer des soins dans ce genre de structure. Quant aux maisons de retraite, les pensionnaires qui y résident ont perdu leur autonomie. Ils souffrent souvent d’une ou plusieurs pathologies et ont besoin que l’on s’occupe d’eux tout au long de la journée.

Les soins et prestations proposés

Ce troisième point fait directement écho au deuxième : les EHPADS sont des établissements qui logent des seniors qui ne peuvent plus rester seuls chez eux, en raison d’une incapacité physique trop importante. La famille peut entrer dans l’équation, puisque c’est souvent elle qui fait la démarche de l’inscription de la personne âgée sur le registre d’une maison de retraite. Les prestations qui sont proposées englobent les soins à la personne : prise en charge par de nombreux professionnels de santé ; toilettage ; habillage ; préparation des repas… Bien que les résidences seniors mettent l’accent sur le fait que leurs résidents gardent, pour la plupart, leur autonomie, elles ne sont pas avares en services. Elles s’assurent également du bien-être physique et mental de leurs pensionnaires et peuvent gérer les rendez-vous médicaux et autres interventions liées à la santé.

La tarification des services

Comment se distinguent également les maisons de retraite et les résidences quand il est question d’argent ? Les tarifs annoncés par les premières sont des tarifs forfaitaires tout compris. Cela sous-entend qu’elles prennent directement en compte le tarif hébergement ainsi que le tarif dépendance et soins. En ce qui concerne les résidences, nombreuses sont celles qui annoncent seulement un tarif hébergement mensuel. Les pensionnaires ont ensuite le loisir de choisir les services qui leur conviennent selon les mois, en fonction de leurs besoins. Ainsi, il est clair qu’un senior qui a besoin d’une assistance médicale de façon régulière, voire permanente, aura davantage sa place dans une maison de retraite.

Le moment opportun pour choisir un établissement pour senior

Force est de constater que les gens ne font pas forcément la différence entre une maison de retraite et une résidence pour seniors. En effet, certains points sont communs à ces logements pour personnes âgées, mais il est important de comprendre qu’ils se choisissent essentiellement en fonction de l’état de santé de l’individu. La question de l’autonomie demeure alors au centre du sujet. Si vous êtes amené un jour à vous demander dans quel établissement pourrait s’installer l’un de vos parents par exemple, gardez en tête qu’il est nécessaire de s’attarder sur leur état de santé. Ont-ils besoin de soins médicaux particuliers ? Leur santé est-elle gravement touchée et dépend d’un suivi régulier ? Selon les réponses obtenues, vous saurez quel logement pour senior sera le plus adapté au cas de votre parent.