Le plus grand souci pour une personne âgée qui commence à développer la maladie de Parkinson (membres supérieurs – mains et bras) est qu’elle est atteinte de la maladie de Parkinson. La maladie de Parkinson est une maladie du système nerveux qui affecte en général votre mouvement. C’est une maladie du type dégénérative qui attaque les neurones du cerveau.  Nous avons l’impression que le tremblement de mains est le symptôme le plus important de cette maladie. Il faut aussi souligner que la majorité des patients sont des personnes en âge avancé. En général, les troubles apparaissent vers l’âge de 50 ans. En effet, elle provoque des troubles dans le système nerveux du patients. Si on entre plus dans le vif du sujet, elle provoque une déréglage dans la production de la dopamine. C’est un neurotransmetteur qui a pour rôle de contrôler les mouvements.  

Mais en fait, 30 patients atteints de la syndrome de parkinson n’ont pas de tremblements. Les symptômes varie selon les individus ; peut être en fonction de l’âge, du mode de vie auparavant, ….. La maladie de Parkinson peut aussi être héréditaire. 

Ces personnes développent une forme de la maladie appelée cinétique rigide. Si nous comptons uniquement sur les tremblements pour clore le diagnostic, nous cesserons de traiter 30 patients atteints de la maladie. En effet, la question est : quels sont les triades symptômes de la maladie de parkinson ? Ainsi, il est impératif de bien connaitre tous les symptômes de cette maladie pour ne pas se tromper. Toute fois, toute les personnes atteinte de cette maladie ne présente pas les mêmes symptômes. Il est d’une importance majeur de connaitre ces symptômes pour débuté au plus vite possible le traitement adéquate.  

Les caractéristiques des symptômes 

Parmi les symptômes frappante est le tremblement des mains. Ceci est normale car c’est la zone du cerveau qui contrôle les mouvements du corps qui sont atteintes. Ils ont un certain rythme, de sorte que les mains font un mouvement répétitif qui ressemble à un comptage d’argent ou à un roulement de pilule.

Ils sont asymétriques. C’est-à-dire qu’ils engagent principalement un membre envers l’autre. Par exemple, nous ne voyons un tremblement évident que dans la main droite. La main gauche tremble à peine, ou vice versa.

Ils ont frappé d’autres membres avec la progression de la maladie. D’abord, l’autre bras commence à trembler et, seulement à un stade très avancé, il affecte les jambes et la région mentale (bouche). La tête n’est pas affectée par ce symptôme.

Il tremble de repos. Elle apparaît lorsque les muscles sont détendus.

Il est accentué dans les situations de stress, de nervosité et d’émotions fortes.

Appart, la maladie de Parkinson peut aussi provoquer des ralentissements des mouvements due à une à une raideur du corps.