La célébration d’un baptême doit s’effectuer de manière unique et originale puisque cet événement ne se répétera plus dans la vie. Les parents doivent donner le maximum pour faire de cette fête un moment mémorable.

Un repas de fête incontournable

Un traiteur en ligne peut être l’élément-clé pour réussir à fêter en beauté le baptême d’un enfant. Ce professionnel doit être sélectionné en fonction de sa réputation et de sa notoriété. Vous avez la possibilité de consulter les avis des clients sur son site ou sur les réseaux sociaux. Le choix du traiteur doit reposer sur quelques critères précis, à savoir, les saveurs proposées et la ponctualité. Pour éviter l’encombrement en créant un espace de travail à domicile, opter pour un traiteur en livraison est préférable. Les personnes qui engagent ce type de prestataire concluent l’accord de collaboration et attendent la livraison. Les plats livrés sur place sont déjà dressés, avec un service fourni, ou non, en fonction du contrat convenu.

Le choix du thème et du menu

Le choix du thème et du code couleur est à décider au moins 7 semaines avant la fête pour avoir le temps de se préparer. Cette marge donne aussi la possibilité de sélectionner la décoration, ainsi que les achats associés. Les parents peuvent collaborer avec la famille et le parrain pour trouver le meilleur thème. Ces derniers ont toujours été présents dans la vie de l’enfant depuis sa naissance et ils seront heureux de contribuer à l’organisation de cette fête. Le choix du menu est également un point focal de la préparation, dans la mesure où il est question de la définition du repas de baptême. Pour ce point précis, demander l’avis des cordons bleus de la famille ou de l’entourage aide à avoir une idée. Ainsi, les plats sont adaptés, du cocktail au buffetDe préférence, les plateaux à base de produits frais, incluant le foie gras, sont à privilégier. Les parents doivent aussi prendre rendez-vous avec le pâtissier, au moins 5 semaines avant le jour J, pour mieux choisir le type de gâteau. La préférence peut se porter sur la réalisation de pièces montées ou sur un assortiment de desserts qui sert de pièce centrale pour un goûter.

Autres points importants

Dans le cadre de l’organisation, une check-list des actions à faire, avant, pendant et après la cérémonie doit être dressée.

  • Dix semaines avant la date souhaitée pour le baptême, les parents doivent prendre contact avec l’officiant. Ce dernier est plus apte à pouvoir définir la date idéale avec les parents, surtout si des séances de préparations à l’église s’imposent. Pour s’assurer de la recevabilité de la demande, les pièces utiles sont à prévoir à l’avance pour qu’au moment de la rencontre avec l’officiant, les documents soient prêts.
  • Une fois la date fixée, les préparatifs proprement dits commencent par l’établissement de la liste des invités et l’impression des cartes d’invitation. À ce titre, le budget doit être déjà prédéfini pour optimiser le choix du lieu de la réception, du type de fête, de la décoration adéquate et de la tenue de l’enfant.
  • La réservation du photographe et la distribution des cartons d’invitation constituent l’étape suivante. Dans la mesure du possible, les parents doivent les remettre en mains propres.
  • Dans les 4 semaines précédant le baptême, la tenue de l’enfant doit être commandée, tout comme les cadeaux et les dragées de remerciement à destination des invités.
  • Le plan de table, en fonction du nombre d’invités, est à définir deux semaines avant la cérémonie.
  • Tous les prestataires doivent être rappelés pour les tâches qui leur ont été respectivement confiées, avec l’endroit, la date et l’heure, mais surtout les détails de leur mission, 7 jours avant le jour J. Il est aussi important de confirmer la cérémonie auprès de l’officiant.
  • Enfin, en J-1, vous pouvez mettre en place la décoration de la salle de réception, avec un professionnel ou par vos propres soins.
  • Le jour J, tout est fin prêt, l’organisation est impeccable. Les parents doivent juste habiller l’enfant et l’amener auprès du célébrant, à l’église ou dans un autre lieu de culte. Les cadeaux et les dragées ne doivent pas être oubliés. Les parents doivent veiller à ce que tout se passe bien, surtout au niveau du service du traiteur.