Les actions de sauvegarde de la planète préoccupent de nombreux acteurs sociaux et politiques. Les projets de préservation et de protection de l’environnement sont sollicités dans chaque pays du monde. Ce qui se traduit par un besoin important en de nouveaux spécialistes en environnement. Faites confiance à une école de développement durable pour pratiquer un métier évolutif dans le secteur environnemental. 

Une formation pour les bacheliers

Dès la classe de la terminale, les lycéens pensent déjà à l’université où ils vont continuer leur étude après l’obtention du diplôme du baccalauréat. Quant aux universités, ils imposent des critères pour recevoir ses futurs étudiants. Alors que vous voudrez participer à la protection de la planète, une filière sur l’environnement pourrait vous intéresser. Ce type de parcours enregistre encore peu d’étudiants par rapport aux autres options comme le droit, la gestion ou la communication. Vous n’aurez pas des difficultés à entrer dans un institut supérieur de l’environnement. Si jamais votre candidature auprès de l’établissement supérieur de votre rêve a été refusé au dernier moment, n’hésitez pas à rejoindre une école de développement durable. 

Dès que vous vous décidez d’apporter votre contribution dans le domaine de l’environnement, visitez la plateforme Institut-superieur-environnement.com. Cet établissement propose des formations sur l’environnement afin d’obtenir les diplômes de Bacc +2 à Bacc +5. Il ouvre ses portes principalement pour les bacheliers mais aussi pour les titulaires du Bacc+3. Les étudiants ou professionnels qui ont déjà obtenu le diplôme de Licence sont invités à poursuivre des recherches en environnement à l’ISE pour décrocher le Master2. 

Des spécialités au choix

Lors de votre inscription auprès d’une école de l’environnement, vous aurez à sélectionner le parcours adapté à votre objectif. Si vous souhaitez suivre une formation de courte durée, la gestion et protection de la nature est la meilleure option. La formation durera seulement 2 ans. Elle sera sanctionnée par le diplôme de Bacc+2. Par contre, afin de se procurer le titre d’ingénieur en environnement, il convient de poursuivre des études supérieures de 5 ans. Pour le parcours Management de l’environnement, vous obtiendrez le diplôme de Bacc+5 après votre formation. 

Les bacheliers de la série scientifique peuvent bel et bien poursuivre des études supérieures en environnement. Participez à la transition énergétique et la croissance verte en suivant des formations sur les énergies renouvelables. Vous pouvez également réaliser des recherches sur le recyclage des déchets. 

Les cours auprès de l’école des métiers de l’environnement se concentrent sur la mise en place des stratégies de développement durable. Vous aurez également des modèles sur la gestion de l’eau, des déchets ainsi que des infrastructures environnementales.

Des métiers prometteurs au rendez-vous

Un sortant de l’école de développement durable ne risque pas de se trouver en chômage. En fait, de nombreuses portes s’ouvrent pour les spécialistes de l’environnement. N’hésitez pas à monter un projet de création d’une entreprise spécialisée en recyclage des déchets. Essayez de transformer les ordures en objets de décoration ou en mobiliers.  Autrement, vous aurez les compétences de développer un programme de conservation des parcs naturels de votre région ou des sites touristiques les plus célèbres du monde. 

Si vous avez suivi des études supérieures en droit en même temps que votre formation en environnement, le poste de juriste du droit de l’environnement est fait pour vous. Vous pouvez aussi déposer votre candidature pour devenir un écoconseiller ou un responsable HSE. 

Les travailleurs dans le secteur privé ou public peuvent poursuivre une formation management de l’environnement afin d’optimiser leur statut professionnel. L’école des métiers de l’environnement proposent une formation continue en Environnement pour une Validation des Acquis de l’Expérience. Un titre ou certificat de qualification professionnelle justifiera vos connaissances et compétences dans le cadre du développement durable. Des projets peuvent être présentés auprès des organisations nationales ou internationales qui œuvrent dans le domaine de l’environnement. À la validation et réalisation de votre projet de recherche, vous serez récompensé.