Ça devait arriver, les départements, en charge du paiement des allocations RSA, ne peuvent plus faire face à cette charge. Le nombre de bénéficiaire ne cesse de croître et dix départements risquent de ne pas pouvoir payer le RSA en septembre !

Cette allocation, autrefois appelée RMI, était payée par l’état. Mais depuis 2002, les conseils généraux sont en charge du paiement et cela devient de plus en plus difficile d’y faire face .

L’état doit à la Seine-Saint-Denis (93) plus de 160 millions d’euros pour 2010. Certains départements sont incapable de faire face à l’augmentation constante des allocataires. Le gouvernement a proposé d’aider 10 départements en particulier en grande difficulté.

Mais bien sûr, ce n’est pas assez :

“On a besoin d’un fonds d’urgence pour les départements. Sinon, il y aura des départements en cessation de paiement dès la fin de l’année” clame Claudy Lebreton (PS), président de l’Association des départements de France et du Conseil Général des Côtes d’Armor.

Cet après midi, 58 présidents de conseils généraux viendront apporter leur soutien à leur homologue, Claude Bartolone (PS), dont le budget voté en avril dernier est en total déséquilible, d’après la Cour des comptes