MANIFESTATION NATIONALE A PARIS – Place de la République 12 heures- Bastille-Nation Le MARDI 15 JUIN 2010RETRAITES : Le gouvernement abat ses cartes.

Le gouvernement rendra public son projet de loi de « réforme » des retraites le mardi 15 juin 2010.

Comme tous les salariés qu’ils soient du secteur public ou du secteur privé, les personnels hospitaliers sont également concernés par l’allongement de l’âge légal de 60 ans et de la durée de cotisation.

Dans un document de simulation remis aux organisations syndicales début juin, il est indiqué comme mesures envisagées par le gouvernement : la fin du calcul de la pension sur les 6 mois de traitement, le passage de 7,85% à 10,55% de la « retenue » pour la pension prélevée (ligne Cotisations RCN sur la feuille de paie) sur le traitement mensuel réel ou traitement de base (ligne BTO sur la feuille de paie).

La fin du calcul de la pension sur les 6 derniers mois de traitement

Année de liquidation Durée de référence pour l’indice de liquidation Année de liquidation Durée de référence pour l’indice de liquidation Année de liquidation Durée de référence pour l’indice de liquidation
2010 6 mois 2011 2 ans 2012 3 ans
2013 4 ans 2014 5 ans 2015 6 ans
2016 7 ans 2017 8 ans 2018 9 ans
2019 10 ans 2020 10 ans Les conséquences :Une baisse brutale des retraites

Le passage de 7,85% à 10,55% de la retenue pour la pension prélevée

sur le traitement mensuel réel

Traitement mensuel réel Taux de cotisation de 7,85% Taux de cotisation de 10,55% Ecartmensuel Perte annuelle de salaire
Agent Hospitalier 1382, 19 108, 50 145, 82 37, 32 447, 85
Aide-Soignant 1658, 63 130, 20 174, 99 44, 79 537, 43
Secrétaire Médicale 1769, 20 138, 88 186, 65 47, 77 573, 25
Infirmière C.Sup. 2036, 43 159, 86 214, 84 54, 98 659, 80
Adjoint Administratif 1543, 45 121, 16 162, 83 41, 67 500, 09
Maître Ouvrier 1465, 12 115, 01 154, 57 39, 56 474, 72
Agent Chef 1935, 07 151,90 204, 15 52, 25 627, 00
Médico-Technique 1893, 60 148, 65 199, 77 51, 12 613, 50

Chacun peut faire ses comptes sur les pertes financières subies en étant actuellement en activité si une telle « contre-réforme » passait. Et demain, ce serait pour tous des retraites de misère.

Communiqué de presse de Jean-Claude Mailly du 8 juin 2010 : « Alors que le gouvernement, selon Monsieur Copé, annonce qu’il présentera son projet de loi sur les retraites le 15 juin, Force Ouvrière lance un appel aux travailleurs et à leurs organisations pour rejoindre, ce même jour, l’appel à la grève interprofessionnelle de 24 heures et à la manifestation nationale à Paris.

D’ores et déjà, ce seront plusieurs milliers de salariés du public et du privé qui manifesteront le 15 juin à Paris sur l’appel de Force Ouvrière, rejoint nationalement par le SNETAA, la FGAF et par des militants d’autres organisations.

Face à un projet qui sera destructeur de droits sociaux, injuste socialement et inefficace économiquement, Force Ouvrière appelle les travailleurs à militer dès le 15 juin pour le retrait du plan gouvernemental.

NOS RETRAITES NE SONT NI NEGOCIABLES NI AMENDABLES

RETRAIT DU PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES DU GOUVERNEMENT SARKOZY-FILLON