Vous souhaitez faire une razzia de vos boutiques préférées pendant les soldes, mais votre armoire est déjà pleine à craquer. Vendre ses vêtements sur internet est une très bonne solution pour libérer de la place dans votre dressing. Mais en plus, cela vous permettra de gagner un peu d’argent pour arrondir la fin du mois ou pour ces nouveaux achats. Voici nos conseils pour réussir à vendre des vêtements sur internet.

 Sélectionner des articles de qualité

Une robe avec un défaut apparent, un T-shirt avec du jaune aux aisselles ou des chaussures qui ont déjà perdu ses lacets n’ont que très peu de chances de trouver preneur. Effectuer une vente de vêtements d’occasion en ligne ne se fait pas sur un coup de tête, mais doit être très bien préparé. Il est conseillé de commencer par faire le tri de votre armoire pour trouver les pièces dont vous voulez vous débarrasser.

Classez de côté ceux qui ne sont plus en bon état, ceux que vous souhaitez donner et les vêtements que vous pouvez encore vendre. Ces derniers ne doivent pas avoir de défaut, du moins, des imperfections visibles. Si ces dernières sont cachées, vous devrez quand même en informer les potentiels clients. Mettez-vous à la place de l’acheteur et pour chaque pièce, demandez-vous si vous serez tenté d’acheter un très beau blouson, avec un trou dans la poche… Que ce soit sur une application dédiée, sur Facebook ou sur un site spécialisé comme www.onceagain.fr, prenez soin d’organiser vos articles à vendre.

 Prendre de belle photo

Sur les pages et groupes de vente sur Facebook, il n’est pas rare de voir des photos sombres, floues ou mal cadrées. Prises à l’arrache, les photos peuvent être tout simplement dénuées d’intérêt. Si vous souhaitez vendre des vêtements, il est important de bien les mettre en valeur. Vous devez soigner vos photos pour permettre aux internautes de voir les atouts de votre pièce à vendre.

Que ce soit avec un Smartphone de qualité ou un appareil photo professionnel, vous pouvez suivre ces quelques astuces :

– Prendre des photos du vêtement de face et dos

– Prendre des photos des détails qui caractérisent la pièce à vendre (finitions, poches, motifs, boutons…)

– Prendre des photos des étiquettes intérieures puisque cela permettra de prouver la provenance de l’article (marque, collection, tailles, matières…)

– Un fond blanc ou noir en fonction de la couleur de l’article

– Une bonne lumière (n’hésitez pas à investir dans un éclairage dédié si le nombre de vêtements à vendre est important)

– Prendre une photo de l’élément défectueux ou du défaut de la pièce pour être honnête avec les clients.

 Proposer le juste prix

Comme n’importe quel commerce, la satisfaction du client est un critère influençant les ventes. Pour cela, vous devez proposer un tarif qui correspond exactement au vêtement en vente. Vous avez acheté un très beau sac que vous avez acheté à 300 € dans une marque connue il y a trois ans ? Il est déconseillé de penser à le vendre plus que cela. Au contraire, vendre ses vêtements d’occasion vous demandera de baisser ce prix initial. La présence de signes d’usure ou le fait que l’article n’a été que très peu porté peut aider à définir ce coût. Pour vous faciliter la vie, vous pouvez également définir des prix standard par type de vêtement. Par exemple :

Entre 5 à 10 € pour les jupes

Entre 7 à 15 € pour les robes

Entre 10 à 20 € pour les pantalons, etc.

Vendre ses vêtements en friperie ne tient pas compte des sentiments. Certaines personnes donnent de la valeur à ces vêtements et ont du mal à s’en séparer. Le client ne prendra pas le temps de connaitre l’histoire de chaque vêtement et achètera juste selon son envie.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez brader vos affaires. S’ils sont encore en très bon état, vous n’avez pas à sacrifier le vêtement à faible coût.

 Rédiger une fiche produit honnête

Les internautes ont besoin d’avoir des informations sur les produits qui les intéressent avant d’acheter. La partie descriptive ne doit pas être rédigée à la légère, même pour la vente d’articles d’occasion. Donnez des détails sur le tissu, la taille ainsi que les défauts étant donné que pour vendre ses vêtements cash, il vaut mieux ne pas tromper les potentiels clients. Cela peut avoir un impact sur votre réputation et vous empêchera de réussir la vente de vêtements d’occasion dans le futur.

Pour attirer les clients, vous pouvez raconter une anecdote ou l’histoire du vêtement. Vous pouvez aussi donner des détails sur vos propres mensurations afin que le client puisse se projeter.

Afin de réussir à bien vendre ses vêtements sur internet, l’honnêteté est importante. Que ce soit sur les applications ou les sites web spécialisés, il est toujours nécessaire d’être franc avec les clients.