Le modèle à ouverture sectionnelle représente l’aspect moderne de la porte de garage. Mais les efforts demandés pour son fonctionnement en mode manuel pèsent à la longue. En effet, non seulement vous perdez des minutes en va-et-vient entre sortir de votre voiture pour l’ouvrir, puis remonter pour rentrer, ensuite de ressortir pour la refermer… bref un ballet classique dans lequel vous dépensez autant de temps que d’énergie. Heureusement, le progrès technologique n’a de cesse d’évoluer, et vous avez désormais la possibilité de vous épargner ces contraintes. La porte sectionnelle peut tout à fait être motorisée, et pour peu que vous soyez un bon bricoleur, vous pouvez procéder à l’opération vous-même. Les étapes assez simples ci-après vous aideront certainement.

La préparation du matériel

La porte de garage sectionnelle a été conçue à l’origine pour être motorisée, et la mise en place du mécanisme ne représente rien de compliqué. Selon que le portail de garage dont vous disposez soit un modèle à ouverture latérale ou à fixation au plafond, vous pouvez disposer des types de motorisation à chaîne ou courroie, ou du moteur à crémaillère. Ceux-ci se fixeront soit au plafond, soir sur le mur. Rendez-vous sur ce site pour avoir une idée des possibilités, et surtout pour savoir quel type de moteur correspond à votre modèle de porte. Lorsque vous aurez trouvé le bon, si vous êtes décidé à effectuer les opérations sans l’aide d’un professionnel, rassemblez vos outils de bricolage et vous pouvez vous mettre au travail.

La mise en place des fixations et des rails

Le premier pas consiste à repérer le milieu de la porte, et à y visser l’attache du moteur. Ouvrez ensuite la porte et marquez un repère entre deux et seize centimètres du point le plus haut au mur. Vissez-y l’attache rail, puis insérez à moitié les tiges d’assemblage. Vissez et serrez sans bloquer, puis insérer l’autre élément de rail. Vérifiez que tout est bien aligné, puis serrez et bloquez maintenant les vis. Procédez de la même façon pour l’autre côté correspondant à la partie opposée de la porte de garage. Placez ensuite deux tiges d’assemblage au bout du rail, côté moteur. Placez le chariot en le faisant coulisser, tout en veillant à ce que l’alignement ne bouge pas. Vous pouvez alors introduire la butée de fermeture. Pour placer les rails, commencez par mettre les écrous dans les coulisses. Fixez ensuite le rail aux attaches murales, sans bloquer les vis d’abord, et en veillant à ce qu’il soit bien calé horizontalement. Après vérification, vous pouvez bloquer les vis.

Programmation du moteur

Placez le chariot sur son socle, puis connectez les différentes parties qui lui permettront de se déplacer en entraînant le portail de garage avec lui dans sa course. Vérifiez que la butée de fermeture se situe bien à la place idéale, pour éviter les dysfonctionnements. N’oubliez pas de programmer les distances d’ouverture et de fermeture que le moteur doit enregistrer. Quand tout est bien fixé comme il se doit, vous pouvez paramétrer la télécommande.