Quand on est enfin proche de la retraite, on commence à s’interroger sur de nombreuses questions. Notamment sur le calcul du montant de sa retraite, le fonctionnement de sa retraite de base et complémentaire, etc. Dans un premier, il convient d’utiliser un simulateur pour estimer le montant de sa future retraite. Cela permet de savoir par où commencer. Après, on a la possibilité de fixer son départ à la retraite. Pour ce faire, on peut découvrir des simulateurs et divers services en ligne pour anticiper sa retraite.

Utiliser un simulateur de retraite en ligne

Il est possible d’utiliser un simulateur pour calculer votre retraite dès à présent. Il permet d’estimer le montant total de la retraite. Le simulateur de retraite peut afficher les droits qu’on obtient auprès des caisses de retraite complémentaire. Ensuite, l’outil permet de calculer l’impact de la durée de cotisation sur le total de sa pension de retraite. Pour avoir accès à l’outil de simulation, mesurer l’incidence sur la retraite, on peut se rendre en ligne. Par exemple, un coefficient de majoration ou de minoration temporaire peut s’adapter au montant de la retraite complémentaire si son année de naissance est en 1957 et qu’on souhaite une retraite complémentaire applicable en 2019. En fait, pour mesurer l’impact sur sa retraite, on peut donc se fier à un outil en ligne et définir sa date de départ à la retraite.

Les divers services en ligne

Qu’importe son âge, il est toujours possible de faire un bilan sur sa retraite complémentaire via son relevé de carrière qu’on peut obtenir en ligne ou grâce à son assurance retraite. On trouve dans ce relevé un récapitulatif des droits à la retraite de tous ses régimes de retraite quels qu’ils soient. À partir de 35 ans, on envoie ce relevé par courrier tous les 5 ans chez le travailleur. On peut trouver sur ce document la valeur annuelle de ses points Agirc-Arcco. Aussi, il est possible de bénéficier d’un autre service en ligne comme l’estimation indicative globale. Il est disponible pour toutes les personnes qui ont 55 ans et plus. L’estimation indicative globale ou de leurs droits à la retraite est constituée du montant de leur future retraite, par régime de retraite. Ainsi que de la valeur totale de leur retraite pour tous les régimes confondus. Il y a également des estimations avec divers âges de départ à la retraite. Comme le relevé de carrière, l’estimation indicative globale peut être adressée chez soi tous les 5 ans dès l’âge de 55 ans. Sinon, on peut se connecter sur son espace personnel en ligne pour y accéder à tout moment.

Recourir à un conseiller retraite

Afin d’estimer le montant de sa future retraite, on recommande aussi de recourir à un conseiller retraite. On peut profiter d’un entretien avec le professionnel pour l’analyse de ses droits à la retraite et optimiser son projet de retraite. Pour ce faire, un conseiller retraite peut inviter le travailleur à le consulter en ligne dans l’espace personnel Agirc-Arrco de celui-ci. Si l’espace personnel contient des fautes ou s’il n’est pas complet, il faut qu’on demande à le corriger de préférence avant l’entretien. Quand tout est enfin prêt, on va faire le point avec le conseiller retraite les éléments de son relevé de carrière individuelle. Il est important de savoir que les documents des entretiens ou l’information sur la retraite éditée d’avant 2016 ne considèrent pas les minorations et majorations aux travailleurs sous certaines conditions à partir de l’année 1957 et qui prennent leur retraite en 2019. Avec l’aide d’un conseiller retraite, on peut voir plus clair ce qu’il en est de sa future retraite, surtout s’il y a des éléments que l’on ne comprend pas bien. On ne doit surtout pas hésiter à poser toutes les questions possibles pour estimer le montant de sa retraite avec exactitude.