Comment faire pour prendre soin de ses cheveux ? Il est important de connaître le type de ces derniers avant d’acheter des produits adéquats et de commencer le traitement. Pour ce faire, il y a plusieurs techniques. Les principaux points pris en compte lors de la classification de la chevelure sont les suivants : l’épaisseur, la forme, la densité ainsi que la porosité.

L’épaisseur et la forme du cuir chevelu

Pour savoir si une personne a des cheveux épais ou fins, il suffit de se focaliser sur le diamètre de ces derniers. Voici une astuce qui vous permettra de les reconnaître. Prenez une mèche et observez-la. Les cheveux fins sont doux au toucher. En outre, ils deviennent flous lorsqu’on les expose à la lumière du soleil. Vous aurez du mal à le voir à une distance d’un mètre de vos yeux. Dans le cas contraire, les cheveux épais présentent une certaine robustesse. De plus, ils sont visibles à un mètre, malgré la présence d’une lumière naturelle.

Pour avoir une idée de votre type de cheveux, il existe une méthode simple, mais efficace. Rendez-vous auprès d’un centre de coiffure et consultez un professionnel. Ce dernier reste la personne idéale pour vous venir en aide. En plus d’avoir le savoir-faire nécessaire à cet effet, elle possède le matériel qu’il faut pour cette analyse. Vous pouvez également lui demander de teindre une partie de votre chevelure pour avoir des cheveux méchés et/ou des cheveux décolorés.

Quelles sont la densité et la porosité de votre chevelure ?

La densité de la chevelure est relative au nombre de cheveux que vous avez sur la tête. Pour la connaître, il n’est pas indispensable de les compter. Il suffit de considérer la masse capillaire de l’individu en question. Le choix du produit que vous allez appliquer dépendra de la densité de vos cheveux. Placez-vous devant un miroir et regardez votre tête. Si vous arrivez à voir facilement votre cuir chevelu, vous avez une faible densité. Dans le cas contraire, vous faites partie de ceux qui ont une moyenne ou une forte densité.

La porosité, quant à elle, se définit par la capacité d’absorption et de rétention d’eau de vos cheveux. Pour ce faire, prenez deux verres. Versez-y respectivement de l’eau minérale froide et de l’eau minérale tiède. Ensuite, posez une mèche à la surface de l’eau, dans chaque récipient. Les types de cheveux ayant une faible porosité flottent. Par contre, ceux qui ont une forte porosité coulent au fond du verre.

L’essentiel à savoir sur les cheveux secs et les cheveux gras

Avant toute chose, il est important de préciser que les cheveux méchés peuvent être secs ou gras. Voici quelques conseils pour les reconnaître. Les cheveux gras ont tendance à sécréter une grande quantité de sébum. Ils se distinguent aussi par la présence de pellicule qui tombe sur les épaules. Ce genre de souci provient parfois d’un trouble hormonal, d’un déséquilibre alimentaire ou du stress. Il est préconisé de suivre un traitement pour résoudre le problème.

De leur côté, les cheveux secs se différencient surtout par des cassures au niveau des mèches. Cela est dû au fait que la quantité de sébum secrète n’est pas suffisante pour entretenir la chevelure. Les cheveux deviennent aussi secs sous l’effet d’une forte sécheresse. En d’autres mots, le climat de la région a un impact plus ou moins positif sur votre chevelure.