Devenu indispensable aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle de chacun d’entre nous, le Smartphone coûte de plus en plus cher tout en étant si fragile que les risques de casse et de panne sont quotidiens. Souscrire à une assurance mobile relève alors de la nécessité.

Pourquoi faut-il souscrire à une assurance mobile ?

L’assurance de téléphone portable intelligent s’adresse à tous les détenteurs de ce type d’appareils. Aujourd’hui, le Smartphone, qui doit faire partie de vos biens couverts, offre de nombreuses fonctionnalités qui font de lui d’un des objets high-tech les plus prisés. A lui seul, il joue le rôle d’un téléphone mobile, d’un ordinateur, d’une console de jeux, d’un bloc-note, d’un réveil, d’une montre et la liste est loin d’être exhaustive tant les applications continuent à lui donner de plus en plus de propriétés.

Pas étonnant alors que cette manifestation incontestable de l’intelligence artificielle soit si coûteuse. Certains modèles de Smartphones se situent aux alentours des 800 euros : une somme conséquente, surtout que ces appareils sont d’une grande fragilité et qu’ils deviennent la cible privilégiée des voleurs et des braqueurs.

Il est clair que vous pouvez vous procurer un portable à moins de 200 euros, mais cette somme reste non négligeable pour un grand nombre de personnes. Voilà pourquoi un achat onéreux doit absolument être doublé de garanties. Ce n’est pas parce que vous avez fait le choix d’acheter un objet aussi cher que vous devez vivre dans la paranoïa et vous sentir toujours menacé de le perdre ou de le voir se briser sous vos yeux. Avec une assurance objets high-tech, vous pouvez le sortir à tout moment tout en ayant l’esprit tranquille !

Cliquez ici pour plus d’infos.

Assurance téléphone portable contre le vol

Même en ayant souscrit à une assurance multimédia pour couvrir votre Smartphone en cas de vol, sachez que les garanties accordées sont soumises à des conditions précises. Les premières circonstances où vous pouvez être couvert, c’est le cas d’un vol avec effraction. Pour faire valoir vos droits auprès de votre assureur, vous devez obligatoirement porter plainte et prouver que votre téléphone portable vous a été volé lors d’un cambriolage. Même en apportant ces preuves, rien n’est sûr ! Pour cette raison, il est conseillé de bien lire les conditions générales du contrat pour savoir quelles garanties vous sont accordées.

Par exemple, rares sont les formules d’assurance qui protègent votre Smartphone s’il a été volé dans votre voiture alors qu’elle était dans le parking de votre immeuble. Par ailleurs, le second cas de figure où vous pouvez espérer un dédommagement, c’est celui du vol sous menaces comme le vol à main armée. Si vous rentrez le soir à pied et que vous vous faites dérober votre téléphone lors d’un braquage, votre assureur est normalement en mesure de vous rembourser jusqu’à une certaine somme plafonnée. Sachez qu’un refus d’indemnisation peut vous être annoncé si, par exemple, votre Smartphone a disparu alors que vous l’aviez quitté des yeux quelques secondes sur votre table de restaurant.

Assurance téléphone portable contre la casse

En cas de détérioration de votre portable, vous devez pouvoir prouver que le téléphone a subi ce dédommagement à cause d’une tierce personne et ce de manière inattendue. Votre appareil high-tech doit présenter des problèmes au niveau de son fonctionnement. Ce qui signifie que si la casse a conduit à quelques écorchures ou égratignures, aucun remboursement ne peut vous être versé. Ainsi, votre assureur, qu’il s’agisse d’une assurance affinitaire ou autre, ne conclut à un sinistre qu’en cas de problème technique entravant l’activité du téléphone.

Comme les arnaques aux assurances sont de pus en plus nombreuses, il est clair que toute assurance mobile exige désormais des preuves tangibles pour vous faire bénéficier de vos garanties. Pensez alors à bien reporter le récit de l’incident dont vous avez été victime. Si vous parvenez à recueillir un témoignage, cela jouera surement en votre faveur. Des circonstances de casse appuyées par la présence d’un témoin ont plus de valeur qu’un récit uniquement rapporté par le sinistré.